Cerep parvient à l'équilibre

Cerep a tenu ses promesses. Comme elle l'avait annoncé, la société de biotechnologie a fini l'exercice 2000 à l'équilibre avec un bénéfice net de 0,2 million d'euros contre une perte de 4,9 millions d'euros en 1999.Le groupe affiche néanmoins une perte d'exploitation de 1 million d'euros, les bénéfices réalisés en 2000 provenant principalement d'un "crédit d'impôt recherche" de 1,1 million d'euros. Sur l'année écoulée, les revenus du groupe totalisent 18,3 millions d'euros. Une progression de 70% par rapport à l'exercice précédent. A la Bourse de Paris, l'action Cerep a peu réagit aux chiffres publiés lundi matin. La valeur a fini la séance à 82 euros (+0,49%), limitant son recul depuis le début de l'année à moins de 10%. Quatrième plus forte hausse du Nouveau Marché en 2000 avec une progression de plus de 330%, Cerep est la valeur de biotechnologie préférée des investisseurs. Il faut dire que sa situation financière tranche nettement avec celle de Genset ou de Transgène qui ont essuyé des pertes supérieures à 20 millions d'euros l'an dernier. Cerep contribue à la recherche pharmaceutique des laboratoires en amont, en les aidant notamment à sélectionner des molécules pour éviter un taux d'échec trop élevé. Le groupe perçoit ainsi 5% sur les ventes des futurs médicaments. Les principaux partenaires de Cerep sont les laboratoires Bristol-Meyers Squibb, Glaxo, Pfizer et Roche. La société vient en outre de signer un accord de partenariat avec Solvay.Cette activité regroupée sous le terme de "services" a généré 11 millions d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier. Elle représente désormais 60% des revenus du groupe. En 2001, la branche services de Cerep devrait croître d'au moins 30%, annonce le groupe dans son communiqué.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.