Cap Gemini bénéficie d'une recommandation favorable

Cap Gemini a bien redressé la tête. Le titre avait été extrêmement chahuté au premier trimestre sur des craintes liées au renforcement de sa présence aux Etats-Unis suite à l'acquisition d'Ernst & Young. Entre le 1er janvier et la séance du 4 avril, lors de laquelle l'action Cap Gemini a touché un plus bas de l'année à 109,7 euros, la valeur a chuté de 36%. Mais depuis, la société de services informatiques a effacé l'essentiel de ses pertes et ramené son recul depuis le début de l'année à moins de 6%.Lundi, Cap Gemini s'est avancé de 4,83% à 162,9 euros dans le sillage d'une recommandation favorable émanant de Lehman Brothers. La banque d'affaires, qui jusqu'à présent était "neutre" sur la valeur, est repassé à l'achat avec un objectif de cours porté de 120 à 180 euros à l'horizon de 12 mois. Lehman Brothers justifie son changement d'opinion par l'anticipation de bons résultats au premier trimestre.Cap Gemini doit en effet publier son chiffre d'affaires des trois premiers mois de l'année ce jeudi. Si la société n'a pas formulé de prévisions précises pour le premier trimestre - Lehman Brothers table sur un chiffre d'affaires de 2,33 milliards d'euros, en hausse de 14,6% - elle s'attend néanmoins à réaliser un chiffre d'affaires de 9,6 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année, soit une croissance de 13% par rapport à l'année 2000. Prenant acte du ralentissement économique américain, Cap Gemini entend maintenir sa marge d'exploitation au même niveau qu'en 2000, soit 10,1% du chiffre d'affaires.En outre, le groupe a annoncé ce matin qu'il avait porté à 99,8% sa participation au capital de sa filiale néerlandaise Cap Gemini NV par le rachat en cash de 5,6% du capital de cette dernière au prix de 68 euros par action. Cap Gemini a ajouté qu'il allait engager une procédure de retrait obligatoire des actions Cap Gemini NV de la cote d'Euronext à Amsterdam.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.