Havas Advertising bénéficie du désengagement de Vivendi

Alors que l'indice SBF 120 et l'Euro Stoxx des médias ont abandonné 0,7% jeudi, Havas Advertising s'est octroyé un gain de 4,03% à 15,99 euros à la clôture dans des volumes conséquents de plus de 6 millions de titres échangés. C'est la sortie de Vivendi Universal du capital du groupe de publicité qui a profité à la valeur. Le groupe de Jean-Marie Messier a annoncé hier soir que le reclassement des 9,9% qu'il détenait dans Havas s'était effectué avec succès pour un montant global de 453 millions d'euros. Les acquéreurs sont en majorité des investisseurs institutionnels français et britanniques, a précisé la Société Générale qui supervisait l'opération. Comme il l'avait annoncé en mars, Havas Advertising a de son côté racheté trois millions d'actions sur les 28 millions offertes, renforçant ainsi sa capacité à financer d'éventuelles acquisitions en titres.Une opération propre à soutenir le cours de Bourse d'Havas qui jusqu'à présent souffrait des craintes des investisseurs face à l'afflux de papier induit par ce reclassement. Ainsi, pour la société de Bourse Aurel Leven, le désengagement de Vivendi "permet de lever un des principaux obstacles à une hausse durable du cours d'Havas". Qui plus est, le caractère "opéable" du groupe de publicité se voit renforcé, le flottant de la société atteignant désormais 90% contre 70% auparavant. De quoi accroître également la spéculation sur la valeur. Vivendi ne faisait pas mystère de son intention de céder sa participation résiduelle dans Havas Advertising depuis sa fusion l'an dernier avec le canadien Seagram pour constituer Vivendi Universal. La plus-value de 113 millions d'euros réalisée sur cette opération contribuera au financement de l'acquisition de Houghton Mifflin, leader américain de l'édition scolaire, sur lequel le géant des médias a lancé vendredi dernier une offre d'achat amicale de 1,7 milliard de dollars. latribune.fr avec Reuters.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.