Les marchés s'inquiètent de l'exposition américaine de Cap Gemini

Les bons résultats publiés jeudi par Cap Gemini n'auront pas suffi à soutenir durablement le cours de Bourse du géant français des services informatiques. Après un gain de plus de 3% jeudi, l'action Cap Gemini a dévissé de 8,96% à 159,5 euros vendredi. Déjà confronté à la déprime des valeurs TMT, le groupe doit aujourd'hui faire face aux inquiétudes des analystes sur son exposition aux Etats-Unis.Avec 35% de son chiffre d'affaires réalisé outre-Atlantique, les investisseurs voient mal comment Cap Gemini pourrait rester à l'abri du ralentissement brutal de la première économie mondiale. Ces craintes ont été renforcées vendredi par le "profit warning" de Computer Sciences. Le n°3 mondial des services informatiques a annoncé que ses résultats financiers seraient largement inférieurs aux prévisions de Wall Street, et qu'il avait l'intention de supprimer entre 700 et 900 emplois. Pour justifier son avertissement, Computer Sciences a indiqué que "le déclin des activités de conseil et d'intégration de systèmes s'est étendu des Etats-Unis vers l'Europe".Résultat du ralentissement conjugué des marchés américain et européen, les intermédiaires financiers sont de plus en plus nombreux à douter de la capacité de Cap Gemini à atteindre ses objectifs pour l'année en cours. Lors de la présentation de ses résultats annuels, le groupe de services informatiques a confirmé tabler sur un chiffre d'affaires de 9,6 milliards d'euros en 2001, soit une croissance de 14%, pour une marge opérationnelle inchangée ou en légère progression. Ce qui n'a pas empêché ING Barings de ramener vendredi son objectif de cours sur Cap Gemini Ernst & Young de 225 à 206 euros. "Bien que le processus de fusion avec Ernst & Young ait largement été réalisé, l'an 2001 sera probablement marqué par la mise en place d'une stratégie commune qui devrait momentanément réduire la croissance des marges", écrit la banque d'affaires dans une note d'étude. "La forte exposition de Cap Gemini, tant aux Etats-Unis qu'en France, et l'absence de visibilité sur la part d'activité provenant d'E&Y" cause par ailleurs des soucis aux analystes de Cap Gemini. KBC Securities, enfin, a revu à la baisse sa recommandation sur le titre, passant d'"acheter" à "accumuler", avec un objectif de cours inchangé à 220 euros. avec Reute

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.