Alerte Silicon Valley

Disney poursuit la réorganisation de ses activités Internet : le groupe vient d'annoncer le licenciement de 135 employés au sein de sa filiale Web, qui gère notamment les sites ABC.com et ABCNews.com. Ce plan social fait suite à la suppression de 400 postes en janvier dernier et à la fermeture du site portail Go.com. En 2000, la division Internet de Disney a perdu 402 millions de dollars. Avec ces suppressions d'emplois et les restructurations en cours, Disney vise la rentabilité de cette division à court terme. Les employés recevront des indemnités de licenciement et des aides à la recherche d'emploi.(Source : CNET)eToys vient d'annoncer la fermeture de son site Internet etoys.com et la mise en liquidation de la société dans les dix prochains jours. Le site devrait cesser ses opérations le 8 mars prochain. eToys avait été informé la semaine dernière par le Nasdaq qu'il ne remplissait plus les conditions financières minimales pour pouvoir rester coté sur le marche. L'action eToys devrait donc logiquement être retirée du marché avant le 2 mars. Hier soir en clôture, elle valait à peine plus de 9 cents, en recul de 25% sur son cours de vendredi soir. Au plus haut, en octobre 1999, le titre avait passé la barre des 80 dollars. (Source : InternetNews.com)L'écrivain Stephen King proposera de nouveau des morceaux choisis de son dernier roman, Dreamcatcher, en avant-première sur Internet, par l'intermédiaire du site de Time Magazine. Ces extraits seront disponibles gratuitement à partir du 6 mars prochain. Le livre, quant a lui, sera mis en vente en librairie à partir du 20 mars par l'éditeur Scribner, filiale du Groupe Viacom. Dreamcatcher sera le premier roman de Stephen King disponible en partie sur un autre site Internet que le sien.(Source : Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.