E.ON lance une offre publique d'achat sur Powergen

E.ON a franchi le pas. Près de trois mois après avoir admis l'existence de discussions préliminaires avec Powergen, le numéro deux allemand de l'énergie a lancé une offre amicale sur le groupe britannique pour 765 pence par action (environ 12,2 euros). L'opération, d'un montant de 8,2 milliards d'euros, valorise Powergen à 15,3 milliards d'euros après prise en compte de la dette du groupe britannique.La prime offerte par le groupe énergétique allemand s'établit à 8,3% par rapport au cours de Bourse de Powergen vendredi soir (706 pence), et à 35% par rapport au cours moyen des six derniers mois. Lundi à la clôture, l'action Powergen gagne 1,91% à 719,5 pence, portant à 14% sa progression depuis le début de l'année. L'action E.ON bondit pour sa part de 6,74% à 55,24 euros mais reste en reul de près de 15% depuis le début de l'année.Hormis la fusion, les investisseurs se réjouissent du fait qu'E.ON s'apprête à revendre toutes ses activités hors services énergétiques, y compris ses parts dans le chimiste Degussa, dans un délai de trois à cinq ans après l'achat de Powergen. "L'action monte parce que c'est un mouvement stratégique intelligent d'EON", a jugé un courtier cité par l'AFP. "C'est mieux qu'il se concentre là où il a de l'expertise, et qu'il n'opère plus comme un conglomérat." L'acquisition de Powergen, qui se traduira pour E.ON par une "augmentation significative de ses résultats" dès la première année, constitue à ce titre une nouvelle étape dans le recentrage du groupe allemand. L'offre d'E.ON est soumise à certaines autorisations en Grande-Bretagne, aux USA et à la Commission européenne. Le groupe allemand espère pouvoir soumettre son offre définitive à la fin de l'année, et acquérir Powergen au printemps 2002.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.