Jospin favorable à l'accés Internet illimité

Lionel Jospin a tenu hier à renouveler son soutien aux professionnels de l'Internet français. Il a souhaité, lors d'une réception donnée dans les salons de Matignon à l'occasion de la fête de l'Internet, qu'un accès au Web "entièrement forfaitaire en tout point du territoire" puisse être proposé "avant la fin de l'été" aux internautes. Il a également confirmé que France Télécom avait récemment communiqué une première offre de tarifs d'interconnexion forfaitaire illimitée à l'Autorité de régulation des télécommunications (ART). Le Premier ministre s'est donc fait fort de répondre à la demande exprimée par une trentaine de professionnels de l'Internet français cette semaine. Une pétition parue dans la presse a appelé Jacques Chirac et le gouvernement à favoriser la mise en place de l'accès Internet illimité. Parmi les signataires, Stéphane Treppoz, PDG de AOL France, Jean-Marie Messier, PDG de Vivendi Universal, Philippe Guillanton, directeur général de Yahoo! France, ou Jean-Marie Soulier, directeur général de WorldOnline France. "Le coût et le manque de transparence de la facturation constituent les principales barrières à l'appropriation d'Internet par les Français", précise le texte.Les industriels se plaignent, en effet, de la lenteur de l'opérateur historique dans la mise en place de tarifs de connexion forfaitaire au réseau, contre une tarification actuellement à la durée. Jean-Marie Soulier avait précisé à latribune.fr que "la mise en place de l'Internet illimité ne requérait aucune intervention technique et qu'il s'agissait d'un simple problème de facturation." Les industriels souhaitent que les premiers essais soient réalisés au printemps afin que la commercialisation des offres soit opérationnelle pour l'été. Là où France Télécom propose les essais pour la période estivale. En outre, Lionel Jospin a insisté sur la sécurité des réseaux et des échanges sur Internet qui doivent se faire "en toute sécurité", affirmant que "la confiance" était une des clés du développement du Web. Il a annoncé la publication "avant la fin du mois" de mars du décret relatif à la signature électronique qui "fournira le cadre nécessaire à l'essor de solutions attendues pour garantir la confiance dans les transactions électroniques". Concernant le projet de loi sur la société de l'information, en cours de préparation, "les arbitrages que le gouvernement rendra répondront à la double exigence de liberté et de sécurité", a assuré Lionel Jospin. Enfin, à propos de la déprime qui a touché l'ensemble des valeurs technologiques, le Premier ministre s'est également voulu rassurant. Il a jugé que les investisseurs étaient sûrement tombés dans un pessimisme excessif après un optimisme exagéré. "La réalité économique est plus mesurée", a-t-il dit.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.