3Com va supprimer 1.200 emplois pour réduire ses coûts

Dernier en date des grands groupes de haute technologie américains à adapter ses prévisions au ralentissement de l'économie du pays, 3Com a annoncé la suppression de 1.200 emplois. Ce plan social, qui porte sur 13% des effectifs du groupe, s'inscrit dans la lignée du programme de réduction des coûts présenté en décembre, "à la lumière de l'évolution défavorable de l'économie américaine et des difficultés du secteur des télécommunications", explique Bruce Claflin, PDG du groupe. Début décembre, 3Com, spécialisé dans les équipements de réseaux, avait révisé à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires trimestriel et avait annoncé que sa perte par action sur la période serait plus de deux fois supérieure aux attentes. L'action 3Com avait alors perdu 25% en une seule séance. Le plan présenté dans la foulée prévoit de réduire de 200 à 250 millions de dollars les dépenses du groupe. L'objectif est de ramener les comptes dans le vert dès le début de l'an prochain. L'objectif est ambitieux : depuis sept trimestres consécutifs, le chiffre d'affaires est inférieur à celui de la même période de l'année précédente. Ainsi, les ventes de l'exercice 2001, qui se termine en mai, devraient être en recul de 25% sur celles de 2000 (elles avaient atteint alors 4,3 milliards de dollars). 3Com, inventeur de la carte Ethernet et du Palm Pilot (désormais filialisé et coté indépendamment) peine à adapter sa gamme de produits à l'évolution de la demande sur le marché des réseaux et manque d'un produit susceptible de répliquer le succès du Palm auprès du grand public. Sur le Nasdaq, lundi, l'action 3Com progressait de 2,77% une heure après l'ouverture, à 9,28 dollars. Le titre a perdu plus de 60% par rapport à son plus haut niveau de l'année écoulée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.