Les résultats records d'Axa ne soutiennent pas le titre

"Nous sommes très satisfaits de nos résultats qui ont été réalisés au cours d'une année marquée par des marchés financiers particulièrement volatils". Henri de Castries, PDG d'Axa, n'a pas caché son contentement lors de la présentation de résultats records pour l'exercice 2000. Mais les marchés s'intéressent plus au futur qu'au passé. Jugés sans surprise, ces résultats n'ont pas permis de lever les inquiétudes des analystes sur les perspectives de l'assureur face à des marchés financiers sur la corde raide.Ces craintes se traduisent par un nouveau recul de 2,35% de l'action Axa jeudi à la clôture et ce, malgré les propos rassurants d'Henri de Castries qui a réaffirmé ce matin sa confiance "dans une solide croissance des résultats en 2001". A 124,5 euros, le numéro un mondial de l'assurance affiche aujourd'hui une dégringolade de près de 20% depuis le début de l'année. Pour les analystes de la société de Bourse Wargny, "l'incertitude pesant sur les marchés dévalorise dans l'immédiat les actifs en portefeuille et rend la collecte de l'épargne plus difficile". S'ils restent à l'achat sur la valeur, ceux-ci s'apprêtent à réduire prochainement leurs prévisions de résultats pour l'année en cours. Une opinion partagée par Lehman Brothers. Le bureau d'études vient d'abaisser son objectif de cours sur la valeur de 150 à 127 euros.Dans ce contexte, les résultats 2000 sont largement passés au second plan. Axa a pourtant annoncé un résultat net après amortissement des survaleurs légèrement supérieur aux attentes. Celui-ci s'est établi à 2,261 milliards d'euros, en hausse de 21,2%, alors que les analystes prévoyaient un bénéfice de 2,244 milliards d'euros (consensus JCF Group). Mais l'assureur s'est montré peu loquace sur ses perspectives, se bornant à réaffirmer son objectif d'une croissance annuelle de 15% de son bénéfice net par action (BNPA) à l'horizon 2003-2005. latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.