Zebank ouvre enfin ses portes virtuelles

 |  | 254 mots
Après un retard de plusieurs mois sur le calendrier initial, imputé notamment à des problèmes techniques et de sécurité, la banque "100% en ligne", contrôlée à 80% par Europ@web (pôle Internet de Groupe Arnault, holding de Bernard Arnault, PDG de LVMH par ailleurs propriétaire de La Tribune) et à 20% par Dexia vient d'ouvrir ses portes au grand public. Le site permet désormais aux internautes intéressés de télécharger ou de recevoir par courrier une convention d'ouverture de compte. Zebank met également deux numéros verts à la disposition de ses prospects. L'offre produits est désormais complète : outre un compte-courant permettant de réaliser des opérations en ligne 24 heures sur 24, Zebank offre des services de courtage financier permettant l'accès aux principaux marchés financiers européens et américains, un livret d'épargne, le "Livret Ze", rémunéré à 5,1% hors fiscalité, une offre de 80 Sicav et FCP, ainsi que des offres d'assurance et de crédit développées avec des partenaires. Zebank, désormais présidée par l'ancien PDG d'Elf Philippe Jaffré, était depuis l'été dernier en phase d'expérimentation et gérait quelques centaines de comptes ouverts par ses salariés, ainsi que certains de ceux de ses actionnaires et de ses prestataires techniques (Europ@web, Dexia, Sema Group, etc.). L'offre s'était ensuite étendue progressivement à quelques 7.000 internautes "parmi les premiers à avoir exprimé leur intérêt et leur soutien au projet en s'enregistrant sur "Ze Project" durant les premiers mois".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :