Letsbuyit.com reprend du service

Enfin ! Letsbuyit, qui a de justesse échappé à une faillite quasi certaine en trouvant un investisseur de dernière minute, va reprendre ses activités interrompues à Noël 2000. En effet, le Tribunal d'Amsterdam vient d'abroger le moratoire sur sa dette, en accord avec la demande de Letsbuyit qui a levé 52 millions d'euros fin janvier. Au début du mois le site avait requis ce moratoire pour faire face à ses difficultés financières."La société entend maintenant régler l'ensemble de ses créances, refinancer la clientèle et exécuter les commandes rapidement", a déclaré la start-up dans un communiqué. Les opérations reprendront en Allemagne, France, Suède et Royaume Uni dans les prochains jours et probablement au deuxième trimestre dans les neuf autres pays européens.La suppression de ce moratoire marque donc la fin de la lente descente aux enfers de la société amorcée à Noël dernier. Le groupe, créé en janvier 1999, a fondé son activité sur l'achat groupé, modèle économique mis en échec au vu des dernières faillites de start-up ces derniers mois comme Koobuycity ou Clust, racheté avant une éventuelle fermeture par Dealpartners. Mais même si le site avait été classé en mai 2000 par MMXI troisième site marchand après Amazon et BOL, il s'est vite heurté à de graves difficultés financières. Employant 300 salariés, il a réalisé sur les neuf premiers mois de l'année 2000 une perte d'exploitation de 92,7 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 20,4 millions d'eurosprovenant principalement des marges prélevées entre les prix d'achat et de vente des produits proposés. Il s'était mis alors en quête d'un repreneur ou d'un nouvel investisseur qui s'est fait largement attendre, amenant le site à la cessation de paiement. En janvier, le Tribunal d'Amsterdam avait donné quatre semaines à la société pour trouver quatre millions d'euros avant une mise en liquidation judiciaire. Chose faite à la fin du mois quand le capital risqueur Kimvestor a réinjecté plus de 50 millions d'euros dans la société.Sur le Neuer Markt, le titre perdait en fin de journée 1,18% à 0,84 euro. A ses plus bas, l'action a touché les 0,23 euro.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.