Usinor a divisé son bénéfice net par deux au 1er trimestre

2 mn

Comme son directeur général Robert Hudry l'avait laissé entendre fin mai à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires, 2001 sera difficile pour Usinor. Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe sidérurgique a vu son bénéfice net chuter de moitié à 78 millions d'euros contre 166 millions un an plus tôt.Le groupe impute ce recul à la nette baisse de la demande en acier, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe. "Au cours du premier trimestre 2001, la consommation apparente d'acier dans l'Union européenne a chuté de près de 4%", souligne-t-il dans son communiqué, ajoutant plus loin que l'effondrement des marchés de l'acier inoxydable était particulièrement sévère aux Etats-Unis et l'avait contraint à réduire significativement sa production. En conséquence, la marge opérationnelle du groupe est tombée à 3,7% contre 7,1% au 31 mars 2000.Déjà connu, le chiffre d'affaires du premier trimestre est également en recul à 3,94 milliards d'euros contre 4,03 milliards à la même période l'an passé, soit une baisse de 2,2% qui reflète la baisse généralisée des volumes d'aciers produits par le groupe. Dans cet environnement dégradé, Usinor ne prévoit pas de hausse des prix avant le quatrième trimestre et devrait accuser "une baisse sensible" de son résultat avant impôts, selon les termes de Robert Hudry. Le groupe sidérurgique ne pourra donc pas renouveler cette année les bonnes performances de l'exercice 2000 lors duquel il avait dégagé un bénéfice courant avant impôts de 793 millions d'euros, marquant un net redressement par rapport aux 109 millions d'euros de pertes de l'exercice 1999.A la Bourse de Paris, l'action Usinor a plongé dans le rouge dès l'ouverture mardi. Le titre a perdu 1,37% sur la séance à 15,15 euros à la clôture, ramenant sa progression depuis le début de l'année à moins de 8%.latribune.f

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.