Wanadoo compte près de 5 millions d'abonnés en Europe

Grâce au britannique Freeserve, acquis fin 2000 et intégré au sein du périmètre du groupe depuis le 1er mars, Wanadoo peut désormais revendiquer 4,94 millions de clients actifs dans toute l'Europe. La filiale Internet et Pages Jaunes de France Télécom, qui vient de publier son chiffre d'affaires du premier trimestre, affiche plus d'un milliard de pages vues au cours du mois de mars (1,1 milliard).Sur les trois premiers mois de l'année, Wanadoo a réalisé un chiffre d'affaires de 314,1 millions d'euros. La société ne dispose pas de chiffres comparables pour le premier trimestre 2000, "la première consolidation du groupe ayant été réalisée au 30 juin 2000, en vue de l'arrêté des résultats semestriels", rappelle-t-elle. Toutefois, les revenus du premier trimestre sont de 10,5% inférieurs au chiffre d'affaires du dernier trimestre 2000.Ce recul est à la fois imputable aux activités Internet et aux Annuaires. L'accès à Internet, les portails et le commerce électronique ont vu leur chiffre d'affaires, qui s'élève à 132,5 millions d'euros, baisser de 5,9% par rapport aux trois derniers mois de l'année 2000. Toutefois, les revenus générés par l'accès à Internet seul, gonflés par ceux de Freeserve, sont en progression de 14% par rapport au dernier trimestre 2000 (96,9 millions d'euros). Hors Freeserve, la progression n'est plus que de 7,5%. Si les activités Annuaires et Services aux professionnels représentent toujours plus de la moitié du chiffre d'affaires de Wanadoo, celles-ci enregistrent également un tassement de leur activité au premier trimestre. Leur chiffre d'affaires atteint 181,5 millions d'euros sur le trimestre écoulé contre 210,4 millions au dernier trimestre 2000. Wanadoo justifie cet écart par la saisonnalité de l'activité Annuaires "qui se traduit par une activité traditionnellement plus forte au second semestre de l'exercice", précise-t-il.Peu loquace sur ses perspectives à court terme, Wanadoo confirme néanmoins les objectifs qu'il s'est fixé pour 2003, date à laquelle le groupe souhaite atteindre 10 millions de clients actifs sur l'Europe, figurer parmi les trois premiers fournisseurs d'accès du continent et faire partie des deux premiers éditeurs européens d'annuaires.Déçus par les résultats du premier trimestre, les investisseurs font plonger l'action Wanadoo de plus de 3% cet après-midi à 6,68 euros vers 16 heures. La valeur avait nettement rebondi au cours des deux dernières séances (+10%), l'acquisition du suédois Eniro par le premier éditeur d'annuaires sur Internet, l'italien Seat Pagine Gialle pour 2,7 milliards d'euros, ayant mis en relief la sous-valorisation de Wanadoo.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.