Rodriguez Group poursuit son envol

 |  | 358 mots
Toujours plus haut. Ainsi peut-on résumer l'évolution boursière du fabricant de bateaux de plaisance de luxe Rodriguez Group. Star du Second Marché de la Bourse de Paris, la valeur a bondi de plus de 300% en 2000 et son envol ne s'arrête pas là. Quelques prises de bénéfices ont à peine entamé la progression du titre qui s'est apprécié de près de 20% depuis le début de l'année. Lundi, l'action profite de la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2000/01 pour s'adjuger encore 3,87% à 386,3 euros en début d'après-midi.Rodriguez Group a réalisé au premier trimestre de son exercice 2000/01 un chiffre d'affaires de 9,2 millions d'euros, en progression de 17% par rapport à la même période l'an dernier. Si la croissance des ventes du groupe peut apparaître modeste, la société rappelle que ce chiffre n'est pas significatif, la vente des bateaux neufs qui représente 60% du CA du groupe étant généralement comptabilisée au cours de la période allant de mai à septembre, lors de la livraison et du paiement du dernier acompte.Plus significatif, le carnet de commandes atteint au 1er février après quatre mois d'exercice, 79,3 millions d'euros, soit 87% de la production de l'ensemble de l'exercice.Rodriguez Group annonce par ailleurs sa décision de procéder à une division par 5 du nominal de ses actions afin d'améliorer la liquidité du titre. Le nominal des actions sera ainsi porté de 0,70 à 0,14 euro et le nombre d'actions multiplié par cinq, pour un total de 12,5 millions d'actions. L'opération doit avoir lieu le 10 avril prochain et "permettra d'élargir encore l'actionnariat du groupe en France, en Europe et aux Etats-Unis", précise la société.Le 12 décembre dernier, Rodriguez Group publiait des résultats annuels d'excellente facture. Au cours de son exercice 1999/2000, clos le 30 septembre, les ventes du fabricant de bateaux de plaisance se sont accrues de 61,9% à 115,7 millions d'euros. Le résultat net a pour sa part progressé de 71,7% à 9,4 millions d'euros. "Rodriguez Group entend réaliser une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 30 à 35% jusqu'en 2003", avait alors déclaré Alexandre Rodriguez, directeur général.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :