Terra Lycos a réduit sa perte brute d'exploitation au 1er trimestre

Terra Lycos, le fournisseur d'accès à Internet et filiale du géant espagnol des télécommunications Telefonica vient de publier ses résultats du premier trimestre. La perte brute d'exploitation (Ebitda négatif) du groupe issu de la fusion en octobre dernier de Terra et du portail américain Lycos s'est établie à 76 millions d'euros sur le trimestre écoulé.Ce chiffre est conforme aux prévisions des analystes et représente une diminution de 25% par rapport aux 102 millions d'euros de perte brute d'exploitation enregistrée au dernier trimestre de l'année 2000. En revanche, les revenus du fournisseur d'accès à Internet se sont légèrement contractés d'un trimestre sur l'autre. De janvier à mars, Terra Lycos a réalisé un chiffre d'affaires de 177,18 millions d'euros, soit une baisse de 3,7% par rapport au dernier trimestre de l'année 2000.Le président de la société espagnole, Joaquin Agut, déclare être "très satisfait des résultats et des activités" de l'entreprise pendant le premier trimestre. "Nous poursuivrons nos efforts pour améliorer la rentabilité trimestre par trimestre, et profiterons des opportunités de croissance sur les marchés où nous sommes présents", ajoute-t-il. Au début du mois d'avril, Joaquin Agut avait réaffirmé ses objectifs pour l'année en cours, soit un chiffre d'affaires de 997 millions d'euros, en hausse de 71% sur un an, pour un Ebitda (résultat avant impôts, intérêts et amortissements) positif en fin d'année. Pour atteindre un tel objectif, la société mène une politique de réduction de ses coûts et prévoit le licenciement de 15% de ses effectifs qui totalisaient 3.352 personnes fin mars.Au 31 mars 2001, le nombre d'abonnés de Terra Lycos dépassait les 7 millions de personnes -une hausse de 161% sur un an- dont 4,5 millions en Espagne et en Amérique latine.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.