Genset multiplie ses pertes par deux

Avec un plongeon de plus de 11% à 10,22 euros cet après-midi, l'action Genset essuie la seconde plus forte baisse du SRD de la Bourse de Paris. Motif de cette chute : l'annonce hier soir d'une perte nette de 17,6 millions d'euros au premier trimestre, soit plus du double que début 2000. Sur le trimestre écoulé, le chiffre d'affaires de la société de biotechnologie atteint 5,2 millions d'euros, soit plus d'un tiers de moins que les 8,2 millions d'euros engrangés au premier trimestre 2000.Une contre-performance qui doit être mise au compte de la nouvelle stratégie de Genset qui a décidé l'an dernier d'abandonner son approche de contrats d'identification de gènes pour les sociétés pharmaceutiques afin de se consacrer à la découverte et au développement de médicaments pour son propre compte. Genset, qui ne peut plus compter sur les revenus ponctuels tirés de ses partenariats avec les laboratoires pharmaceutiques, accuse à la fois une contraction de son chiffre d'affaires et une accélération de ses pertes. La société prévoit d'ailleurs rester déficitaires au cours des prochains exercices.En outre, si le développement de produits pharmaceutiques est, à terme, plus rémunérateur - les royalties représentent 10 à 12% du produit de la vente des médicaments - la durée de leur développement est particulièrement longue. Ce manque de visibilité a particulièrement pesé sur le cours de Bourse de la société de biotechnologie ces derniers mois: depuis la mise en oeuvre de la nouvelle stratégie du groupe en septembre dernier, la valorisation de Genset a fondu de plus de moitié...Pour retrouver la confiance des investisseurs, Genset, qui ne possède à ce jour qu'une seule molécule en développement pré-clinique, la Famoxin, devra élargir son portefeuille à d'autres produits. La condition sine qua non d'un rebond boursier.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.