Highwave Optical a perdu la moitié de sa valeur en sept séances

 |  | 399 mots
La débâcle s'intensifie pour Highwave Optical. Mardi, la valeur a plongé de 18,5% pour tomber à 39,5 euros avant d'être réservée à la baisse à la mi-journée. Et le titre n'a plus coté avant la clôture. En l'espace de sept séances, le fabricant de composants optiques destinés aux réseaux de télécommunications a vu son cours de Bourse chuter de près de la moitié. Le titre est tout proche du prix fixé pour l'introduction en Bourse de la société en juin dernier, soit 33 euros.Les craintes quant au ralentissement du marché des télécoms ont redoublé ces derniers jours, l'un des principaux acteurs du secteur, l'équipementier Nortel Networks, ayant averti les marchés qu'il ne pourrait tenir ses prévisions de résultats pour le premier trimestre de l'exercice en cours. Pour les trois premiers mois de l'année, le groupe table en effet sur une perte de 10 à 12 cents par action, contre une prévision précédente de 4 cents par action. Cette annonce, le 28 mars, a fait l'effet d'une douche froide sur Highwave Optical, qui tente de devenir fournisseur de Nortel et mettre ainsi un pied aux Etats-Unis. La valeur a plongé de 12,5% en une séance.Une défiance de la part des investisseurs qui peut sembler exagérée compte tenu des perspectives de croissance de l'industrie optique. Ce secteur devrait en effet être épargné par la contraction de la demande des opérateurs télécoms. Les investissements dans les réseaux optiques vont continuer à croître aux Etats-Unis; ils sont d'ailleurs estimés à plus de 100 milliards de dollars cette année et devraient avoisiner les 140 milliards en 2004. Devant de telles perspectives de croissance, il n'est pas étonnant que les représentants français du secteur de l'optique, Highwave et Alcatel Optronics en tête, n'aient pas ressenti le besoin de revoir à la baisse leurs prévisions pour 2001. Alcatel Optronics entend réaliser 60 à 65% de croissance de son chiffre d'affaires cette année tandis qu'Highwave entend multiplier ses revenus de l'exercice 2000/01 clos au 31 mars par dix à 50 millions d'euros.Si les perspectives du secteur de l'optique semblent plaider pour un rebond du titre, Highwave Optical reste cher au regard de ses comparables américains. Highwave est en effet valorisé 6,5 fois son chiffre d'affaires attendu pour 2001 contre 5,3 fois pour Sycamore Networks et seulement 4,9 pour JDS Uniphase...latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :