Lastminute a vu ses pertes progresser de 30% de janvier à mars

Lastminute, le spécialiste britannique de la vente en lignes de billets d'avions et de voyages, a dégagé une perte nette de 14,4 millions de livres sterling, soit 23,8 millions d'euros, au second trimestre de l'exercice 2000/01, soit la période janvier-mars. Ce chiffre, qui représente une hausse de 30% sur un an, est plus élevé qu'attendu par le marché, qui tablait sur des pertes de 13,9 millions de livres. La marge brute de la société, propriétaire notamment du français Dégriftour, ressort pour sa part à 4,1 millions de livres sterling, soit 13,9% d'un volume de transactions de 27,8 millions, pratiquement quintuplé en un an. Au deuxième trimestre de l'exercice 1999-2000, la marge brute avait atteint 9,9%.La société, qui vend des voyages à prix dégriffés, a promis de poursuivre la réduction de ses dépenses, notamment en marketing. Lastminute.com estime ainsi que ses activités en France et au Royaume-Uni qui comptent pour 80% de son chiffre d'affaires seront bénéficiaires dans les douze mois à venir. Pour réduire ses coûts, Lastimunte a décidé de supprimer une cinquantaine d'emplois, soit 15% de ses effectifs. A la Bourse de Londres mardi, le titre lastminute a chuté de 4,13% sur la séance pour clôturer à 58 pence.Avec AFP.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.