Sanofi-Synthélabo dépasse ses objectifs

Le groupe pharmaceutique Sanofi-Synthélabo vient de publier d'excellents résultats 2000. Avant éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition, le résultat net a augmenté de 54% et atteint 961 millions d'euros. Ce chiffre est non seulement supérieur aux prévisions des analystes mais égalements aux objectifs du groupe, Sanofi ayant prévu une hausse de son bénéfice net avant plus et moins-values proche de celle de 52% du premier semestre 2000.Le résultat net part du groupe s'élève à 985 millions d'euros, soit 58% de mieux qu'en 1999 tandis que le résultat opérationnel a crû de 62% à 1,577 milliard d'euros, contre 971 millions au 31 décembre 1999. La mise en oeuvre des synergies issues de la fusion, mais surtout la progression des ventes des nouveaux médicaments et un effet dollar positif -l'effet de change contribue pour 14% à la croissance du résultat net part du groupe- ont été les principaux moteurs de la croissance l'an dernier. Les revenus de Sanofi totalisent 5,963 milliards d'euros. Une progression de 11,5% par rapport à 1999."La contribution des Etats-Unis a représenté 34% du résultat opérationnel du groupe, contre 25% en 1999", précise Sanofi-Synthélabo dans son communiqué. "La croissance de 87% du résultat opérationnel américain a été obtenue grâce aux performances des trois produits phares et à la bonne tenue du dollar américain", explique-t-il.Les produits phares du catalogue de Sanofi, notamment l'antithrombotique Plavix et l'Aprovel, sont, aux yeux des analystes, les principaux atouts du groupe. Ils lui offrent en effet une excellente visibilité et justifie une progression de 48% du titre l'an dernier. En 2000, la valeur a joué à plein son rôle de valeur défensive à mesure que la correction boursière sur les valeurs technologiques s'amplifiait. Malgré un fléchissement en début d'année, principalement dû à des niveaux de valorisation élevés, le titre s'est repris il y a peu. Mardi, l'action Sanofi s'est adjugé 2,9% à 65,7 euros en tout début de séance avant de réduire ses gains. En début d'après-midi, le titre reculait de 0,16% à 63,75 euros, soit un recul de 10,21% depuis le début de l'année.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.