Scor confirme mener des discussions avec Groupama

 |  | 289 mots
Réagissant aux informations parues ce matin dans La Tribune, le groupe français de réassurance Scor a diffusé un bref communiqué dans lequel il "confirme que des discussions exclusives sont en cours concernant l'acquisition de Sorema SA et de Sorema NA, filiales de réassurance de Groupama". "Si ces discussions préliminaires aboutissent, elles pourraient conduire à un accord dans un délai de quelques semaines", ajoute le groupe sans autre précision.La Tribune a annoncé ce matin que Scor et Groupama venaient de signer un protocole d'accord en vue de la cession de Sorema au réassureur pour un montant de l'ordre de 2,4 milliards de francs. Les deux groupes n'ont cependant pas voulu fournir d'indications sur le prix et sur les modalités de paiement avant la fin de la procédure de "due diligence" qui devrait s'achever début mai.La nouvelle est plutôt bien accueillie en Bourse. Le titre Scor s'est adjugé jusqu'à 1,5% à 47,99 euros au cours de la séance de mercredi avant de clôturer à 41,3 euros (+0,11%). En reprenant Sorema, Scor renforcerait encore sa position de leader du marché français. En 2000, l'activité (primes brutes émises) du réassureur a atteint 3,458 milliards d'euros et le résultat net part du groupe 111 millions d'euros. Le groupe dispose de 1,878 milliard d'euros de capitaux propres. Qui plus est, Scor se dit bien placé pour profiter du retournement de cycle qui se profile pour le marché de la réassurance. Les catastrophes naturelles de ces dernières années, notamment les tempêtes de la fin de l'année 1999, ont entraîné la revalorisation des contrats des assureurs. Une manne pour les réassureurs, dont les premiers effets devraient se faire sentir dès cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :