La spéculation s'ampliflie sur une fusion de Technip et Coflexip

Malgré la publication ce matin de ses résultats annuels définitif, ce n'est pas l'action Technip qui suscite mardi l'attention des investisseurs, mais plutôt le titre Coflexip Stena Offshore. Celui-ci gagne 5,71% à 155,5 euros en fin d'après-midi sur des rumeurs de fusion avec Technip, qui détient déjà 29,7% de son capital. L'action Technip s'adjuge de son côté plus de 3% à 151,7 euros, limitant ses pertes à 1,9% depuis le début de l'année.La spéculation sur un rapprochement de Technip et de Coflexip a été relancée par la baisse du titre Coflexip au cours des deux dernières semaines. Malgré sa récente reprise, celui-ci a perdu près de 10% de sa valeur depuis le 8 mars dernier. Ce recul limite l'effet dilutif potentiel d'un rapprochement des deux groupes pour les actionnaires de Technip. L'opération semble d'autant plus d'actualité que la période d'un an de statu quo instaurée lors de sa prise de participation de Technip dans Coflexip s'achève à la mi-avril.Ce matin, à l'occasion de la publication de résultats définitifs sans surprises, Technip a confirmé son objectif d'une croissance de 65% du résultat net par action entre 1998 et 2001 (avant éléments exceptionnels et amortissement des survaleurs). Cette performance devrait notamment être rendue possible par la reprise générale du marché des services para-pétroliers, qui se traduit dans le cas de Technip par un carnet de commandes de 3,41 milliards d'euros au 1er janvier 2001, ce qui représente 14 mois de chiffre d'affaires pour le groupe.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.