César augmente son capital pour renforcer ses fonds propres

Alors qu'il doit faire face à de lourdes pertes, le spécialiste du déguisement César trouve repreneur. La société va procéder à une augmentation de capital de 12 millions d'euros, qui fera du groupe Butler Capital Partners son actionnaire principal."Il s'avère aujourd'hui que la situation du bilan et un besoin en trésorerie impliquent une recapitalisation rapide de l'entreprise", explique César qui avait estimé à 1,5 million d'euros ses pertes sur l'exercice 2000, alors qu'il prévoyait un bénéfice de 9,3 millions d'euros, mi-février. C'est dans ce contexte que Butler Capital Partners a été approché, un accord ayant été trouvé en vue de renforcer les fonds propres de César via une augmentation de capital d'un montant de 12 millions d'euros, sur la base d'une valorisation de César de 7,3 millions d'euros.Butler Capital Partners compte participer à l'opération à hauteur de 8 à 9 millions d'euros, et déposera parallèlement auprès du conseil des marchés financiers une offre publique d'achat "sur la base d'une valorisation identique à celle retenue pour l'augmentation de capital", précise César. L'opération, qui pour le moment reste suspendue à l'accord des banques, doit permettre "aux actionnaires minoritaires de céder, de conserver ou de renforcer leurs positions aux mêmes conditions que le groupe repreneur", ajoute le groupe. Butler Capital Partners envisage d'ailleurs de maintenir la cotation de César.Le titre César est suspendu de la cote parisienne depuis le 9 mars dernier au cours de 2,25 euros. Depuis son introduction au Second Marché de la Bourse de Paris le 17 juillet 2000, la valeur a dévissé de plus de 80%.avec AFP

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.