Peugeot confirme ses objectifs 2001

2 mn

L'assemblée générale des actionnaires de PSA Peugeot Citroën a été l'occasion pour le constructeur automobile de réaffirmer sa confiance pour 2001 malgré le ralentissement du marché, les ventes de voitures en Europe étant attendues en baisse de 2%."Nos performances commerciales au premier trimestre s'inscrivent en ligne avec les objectifs fixés pour 2001, qui demeurent nos objectifs", a déclaré le président du groupe Jean-Martin Folz. Sur les trois premiers mois de l'année, Peugeot a vu ses ventes d'automobiles progresser de 2,8%, ce qui correspond à 771.200 véhicules vendus. En Europe occidentale, les ventes du constructeur ont stagné. Une performance modeste, certes, mais qui doit s'apprécier au regard d'un marché en baisse de 5% en Europe de l'Ouest sur le trimestre écoulé.Peugeot compte vendre cette année trois millions de voitures, soit 6,5% de plus que l'année dernière, et réaliser un résultat opérationnel en hausse de 22,6% à 2,6 milliards d'euros afin de dégager, pour la seule division automobile, une marge de 4,8% contre 4,2% en 2000. Des objectifs ambitieux, aux yeux de Pierre Peugeot, président du conseil de surveillance, mais qui devraient être réalisés en dépit des incertitudes concernant les répercussions dans d'autres pays de la baisse des ventes de voitures neuves aux Etats-Unis, "compte tenu de la richesse des gammes de Peugeot et Citroën, et de leurs nouveaux modèles", a-t-il estimé. Le renouvellement de la gamme de véhicules constitue sans conteste le principal atout du constructeur qui devrait bénéficier cette année du lancement de la 307 chez Peugeot et, dans le haut de gamme, de la Citroën C5 commercialisée depuis le mois de mars. Le positionnement de Peugeot dans la gamme de moteurs diesel est également l'un de ses points forts, au détriment de son concurrent français Renault. L'engouement des automobilistes européens pour le diesel s'est soldé par une hausse de 32% des ventes de voitures équipés de moteurs diesel en Europe l'an dernier. Et il devrait se confirmer au cours des prochaines années, les véhicules diesel devant représenter 42% des ventes de voitures en 2005 selon une récente étude de Schroeder Salomon Smith Barney.La confirmation des objectifs de croissance et de résultat du constructeur automobile a eu pour effet de redresser le titre Peugeot à la Bourse de Paris mercredi. Après une ouverture en territoire négatif, la valeur est revenue dans le vert à la mi-journée. A la clôture, le titre affiche un gain 2,08% à 324 euros soit une des plus fortes hausses du CAC 40 qui a reculé de 0,39% sur la séance.latribune.f

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.