H&M surprend favorablement les marchés

 |   |  247  mots
Le ralentissement économique mondial n'a guère eu de prise sur H&M. Sur le second trimestre (clos au 31 mai), le distributeur suédois de textile et d'habillement annonce un bénéfice après éléments exceptionnels en hausse de 37% à 170 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires en progression de 31%. Les analystes interrogés par Reuters avaient tablé sur un bénéfice après exceptionnels de 150 millions d'euros pour ce deuxième trimestre. Pour le premier semestre, le groupe affiche une hausse de 18% de son résultat courant imposable au premier semestre (1er décembre 2000 au 31 mai 2001), à 234 millions d'euros. Dans ce contexte qui lui est favorable, H&M prévoit de poursuivre sa politique d'expansion en ouvrant 50 nouveaux magasins au cours du second semestre, essentiellement aux Etats-Unis, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Autriche. Cette stratégie, qui inquiétait les analystes, ne semble donc pas avoir avoir pénalisé le groupe dont le chiffre d'affaires a progressé de 24% sur la même période à 2,34 milliards d'euros.Seule petite ombre au tableau: le groupe a reconnu que sa marge brute avait reculé de 0,4 point de pourcentage en raison de l'actuelle solidité du dollar et de soldes auxquels il a été contraint aux Etats-Unis et ayant entraîné un manque à gagner de quelque 5,5 millions d'euros.A la Bourse de Stockholm, les investisseurs ne boudent cependant pas leur plaisir. Le titre H&M progresse en fin de matinée de près de 17%. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :