Toshiba se donne trois ans pour doubler son bénéfice

 |  | 386 mots
Lecture 2 min.
Une nouvelle organisation, des investissements massifs et une bonne dose d'optimisme. Peu après avoir révisé à la baisse sa prévision de résultats pour l'exercice 2000-2001, qui se termine dans dix jours, Toshiba a présenté un nouveau plan stratégique visant à doubler en trois ans le résultat du groupe, en misant notamment sur un marché qui incite pourtant, ces temps-ci, industriels et investisseurs au pessimisme : la téléphonie mobile.Toshiba espère ainsi atteindre un bénéfice net annuel de 200 milliards de yens (1,8 milliard d'euros) d'ici mars 2004 pour un chiffre d'affaire de 7.900 milliards de yens. Dans le détail, le nouveau plan prévoit un taux de rendement des fonds propres (principal critère de rentabilité) de 12,1% pour l'exercice 2002-2003 et de 14,4% pour 2003-2004. Mais ce dernier chiffre était fixé l'an dernier à 15,5% ; Toshiba revoit donc ses ambitions à la baisse, comme il l'avait fait il y a quelques jours pour les résultats de l'exercice en cours. Parmi les raisons de cette révision des objectifs, les dirigeants du groupe citent le démarrage plus tardif que prévu des services de commerce électronique et le retournement subit du marché américain des PC. Les projections actuelles du groupe japonais tablent sur un rebond de l'économie américaine au cours du second semestre de l'exercice 2001-2002 (soit à partir d'octobre prochain).Toshiba indique qu'il va s'efforcer d'"augmenter la rentabilité de ses activités de base", "en cherchant de nouveaux débouchés" et réorganisant son portefeuille d'activités.Les coûts de production vont devoir reculer de 30% sur les trois ans à venir et la dette sera ramenée à 1.650 milliards de yens (14,9 milliards d'euros) fin mars 2004 contre 1.750 milliards un an plus tôt.Au cours des trois prochains exercices, Toshiba prévoit d'investir pas moins de 1.240 milliards de yens (plus de 11 milliards d'euros) dans ses installations de production, dont plus de 1.000 milliards pour la production de technologies de l'information. Le groupe consacrera aussi 1.200 milliards de yens à la recherche-développement, dont 900 dans les technologies de l'information. Le plan triennal prévoit par ailleurs la création de deux nouvelles divisions, l'une dédiée aux "e-Solutions" et l'autre aux communications mobiles. Toshiba veut enfin "favoriser l'autonomie de chaque entreprise" membre du groupe Toshiba, tout en coordonnant, du siège, leurs relations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :