BT respire après le succès de son augmentation de capital

 |   |  363  mots
En réussissant l'une des plus grosses augmentations de capital jamais réalisées en Europe, BT a bouclé l'un des principaux volets de son ambitieux programme de désendettement : l'opérateur britannique a annoncé que 89,5% de ses nouvelles actions avaient été souscrites, soit un peu plus de 1,76 milliard de titres. Ces actions étaient d'abord réservées aux actionnaires du groupe, qui pouvaient en acquérir trois nouvelles pour dix détenues au prix bradé de 300 pence (contre 435,5 pence vendredi soir en clôture), soit près de 50% de réduction par rapport à la clôture du 9 mai, veille de l'annonce de l'opération. Cette dernière porte sur un total de 5,9 milliards de livres (9,8 milliards d'euros)Le chiffre de 89,5% de souscription est considéré comme un succès, compte tenu du contexte délicat, BT étant très lourdement endetté et les émissions de ce type se multipliant dans le secteur des télécommunications, soumis à une dégradation rapide de son environnement économique. De plus, 17% du capital de BT sont aux mains d'investisseurs particuliers, qui souscrivent généralement assez peu à ce type d'émissions.Dès ce matin, le courtier londonien Cazenove et la banque d'affaires Merrill Lynch, chefs de file de l'émission, ont entamé l'adjudication des quelque 207 millions d'actions restantes auprès des investisseurs institutionnels internationaux.BT entend réduire de près d'un tiers cette année son endettement qui atteignait 27,9 milliards de livres fin mars, à la clôture de l'exercice fiscal 2000-2001. Parmi les mesures prises dans ce but figure la vente de participations en Asie (conclues avec Vodafone en mai pour 4,8 milliards de livres), la cession du parc immobilier du groupe (bouclée la semaine dernière pour 2,3 milliards de livres) et la scission du groupe en deux entités distinctes, l'une regroupant les activités mobiles, l'autre le reste des divisions (téléphonie fixe, Internet, services aux entreprises). D'autres cessions d'actifs pourraient avoir lieu au cours des prochains mois, portant notamment sur des activités en Inde et au Canada. Profitant des résultats de l'émission, l'action BT gagnait 1% en milieu de matinée à la Bourse de Londres, à 439 pence. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :