Motorola supprime 7.000 emplois de plus dans les mobiles

 |  | 298 mots
Lecture 1 min.
Motorola, premier fabricant américain de téléphones mobiles, a décidé de durcir le plan social présenté en décembre. Le groupe va supprimer quelque 7.000 emplois supplémentaires dans sa branche PCS (Personal Communications Sector), portant à 12.000 le nombre total de suppressions d'emplois. Ce nouveau plan social concernera l'ensemble des activités de la division et de ses implantations géographiques. Il sera mené à terme d'ici la fin du premier semestre et se traduira par une charge exceptionnelle dans les comptes des deux premiers semestres de l'année."Malheureusement, il s'agit d'une démarche nécessaire pour rester concurrentiel dans un environnement difficile, particulièrement avec le ralentissement actuel de l'économie", explique dans le communiqué Mike Zafirovski, président de Motorola PCS. Motorola PCS table sur une amélioration de ses performances au deuxième semestre, grâce notamment au démarrage de la technologie GPRS (General Packet Radio Services) et au lancement de nouveaux produits.Fin février, Motorola avait annoncé qu'il risquait d'accuser, sur les trois premiers mois de l'année, sa première perte d'exploitation depuis 1985, si le ralentissement économique américain se poursuivait. En janvier, il avait expliqué que la chute des ventes de téléphones mobiles et de microprocesseurs ne lui permettrait pas d'augmenter son chiffre d'affaires par rapport à la même période de 2000 (à 8,8 milliards de dollars) et que le bénéfice par action, à 12 cents, serait inférieur de 40% à celui du premier trimestre de l'an dernier. L'activité de semi-conducteurs sera en perte au premier trimestre et sans doute sur l'ensemble de l'exercice, a-t-il précisé.Sur le New York Stock Exchange, Motorola était stable à la mi-séance mardi, à 15 dollars. Le titre a perdu près d'un tiers de sa valeur depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :