Peregrine Systems rachète Remedy

 |  | 272 mots
Poursuivant son développement sur le marché des logiciels de commerce électronique, l'éditeur de logiciels américain Peregrine Systems vient d'annoncer le rachat de son concurrent Remedy pour un total de 1,08 milliard en actions et en numéraire. Peregrine propose aux actionnaires de Remedy 9 dollars en numéraire et 0,9065 action Peregrine pour chaque titre de sa cible. Sur la base des cours de clôture de vendredi soir, l'offre inclut une prime de 91%. Les conseils d'administration des deux groupes ont donné leur accord à l'opération. Spécialiste, à l'origine, des solutions de gestions d'actifs d'entreprise, et notamment de gestion des parcs informatiques, Peregrine Systems s'est peu à peu développé sur le marché du commerce électronique, dans lequel il a multiplié les acquisitions. La principale opération, le rachat de Harbinger au printemps 2000, lui a permis de mettre la main sur des activités de gestion de portails et création de places de marché. Le rachat de Remedy permettra à Peregrine d'améliorer son offre, notamment dans le domaine de la gestion de relation client, et de développer son réseau de distribution sur le marché des petites et moyennes entreprises. En 2000, Remedy a réalisé un résultat net de 41,2 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 288,5 millions de dollars, en hausse de 26% par rapport à 1999. Pour sa part, Peregrine affiche pour l'exercice clos le 31 mars un chiffre d'affaires de 564,7 milions, contre 253,3 millions pour l'exercice précédent. Hors coûts d'acquisitions, le résultat net a atteint 77,8 millions. En début de séance à Wall Street, l'action Remedy bondissait de 61,94% à 29,70 dollars, tandis que Peregrine Systems cédait 16,77% à 23,98 dollars. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :