Transmeta tombe de haut

 |  | 301 mots
Lecture 1 min.
Présenté l'an dernier comme une possible alternative au duel entre Intel et AMD dans les microprocesseurs pour ordinateurs et terminaux mobiles, introduit en fanfare sur le Nasdaq en novembre dernier, le fabricant de puces américain Transmeta est à son tour victime de la chute rapide des ventes mondiales d'ordinateurs et de semi-conducteurs.La société a annoncé hier avoir abaissé sa prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours : au lieu d'être stables par rapport aux trois premiers mois de l'année, les ventes de l'entreprise devraient ainsi chuter de 40 à 45% et ne dépasseraient pas 11,2 millions de dollars, au lieu des 19,6 millions attendus jusqu'à présent par les analystes. "Notre activité est basée principalement au Japon, qui semble faire face désormais à la faiblesse économique qui a affecté d'autres parties du monde plus tôt dans l'année", explique dans un communiqué le PDG de Transmeta, Mark Allen. Transmeta, dont le principal produit, une puce baptisée Crusoe, a pour caractéristique sa faible consommation, a signé des accords de fourniture avec plusieurs constructeurs japonais d'ordinateurs portables, notamment Toshiba, NEC et Sony. La société est en outre en train de réexaminer le niveau de ses stocks et devrait passer dans les comptes du deuxième trimestre une charge exceptionnelle, liée au passage prévu à une nouvelle technologie de fabrication. Cet avertissement a provoqué une lourde chute de l'action Transmeta sur le Nasdaq : quelques minutes après l'ouverture, le titre perdait 56%, à 5,50 dollars, contre 12,60 dollars hier soir à la clôture. Il avait passé la barre des cinquante dollars après son introduction, profitant notamment des perspectives alors encourageantes pour les puces "économes" sur les différents marchés visés : les PC portables, les assistants numériques et les téléphones mobiles. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :