Alstom décroche un contrat de 277 millions d'euros en Espagne

 |  | 181 mots
Lecture 1 min.
La RENFE, équivalent espagnol de la SNCF, a finalement choisi le consortium franco-espagnol Alstom-CAF pour un contrat de 227,78 millions d'euros pour la fabrication de 20 trains circulant à des vitesses comprises entre 250 et 270 km/h et destinés à des liaisons régionales sur l'axe à grande vitesse Madrid-Barcelone. Avec ce marché, Alstom prend une petite revanche sur l'allemand Siemens. Ce dernier ainsi que le consortium hispano-allemand Talgo-Adtranz avaient été préférés au groupe français le 24 mars dernier lors de l'attribution du contrat pour la construction des 32 rames TGV de la ligne Madrid-Barcelone. Au total, ce contrat portait sur 744,15 millions d'euros. Les rames commandées à Alstom-CAF sont différentes des TGV, qui sont eux conçus pour une vitesse de 350 km/h, selon un porte-parole de la RENFE. Cette dernière participera à hauteur de 20% à la fabrication des 20 trains qui devra être réalisée en "grande partie" en Espagne. La maintenance de ces rames sera assurée à hauteur de 50% par Alstom-CAF et RENFE, ajoute le communiqué publié à l'issue d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration des chemins de fer espagnols.avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :