Les Caisses d'épargne et la CDC confirment étudier un rapprochement

Dans un communiqué commun publié cet après-midi, les Caisses d'Epargne et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) ont annoncé discuter "en vue d'approfondir leur accord de partenariat stratégique conclu en septembre 1999". Les deux groupes "se sont donnés l'objectif de finaliser les discussions en cours dans un délai de deux mois", mais "à ce stade nul ne peut préjuger de l'issue des négociations", poursuit le communiqué.La Tribune révélait ce matin l'existence de ces discussions. Le quotidien (voir dossier ci-contre) précisait que les deux groupes étudient la création d'une holding commune qui donnerait naissance à un pôle financier public et semi-public de grande envergure. Les deux établissements envisagent en effet de créer "une société commune contrôlant une partie du capital de la banque de gros, de la banque de détail et de certaines filiales" de la Caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE), détaille le journal. Cette société détiendrait une participation dans CDC Ixis, la banque d'investissement de la Caisse des Dépôts, ainsi que dans les filiales de la CDCE, telles que Ecureuil Vie, Ecureuil Gestion, le Crédit Foncier de France et les activités de crédit-bail. La Tribune ajoute qu'une participation est également envisagée dans les caisses régionales des Caisses d'Epargne.Les relations entre la CDC et l'Ecureuil existent depuis la création des caisses d'Epargne il y a 180 ans. En septembre 1999, le groupe des Caisses d'Epargne et la CDC avaient conclu un protocole de coopération stratégique accompagné d'un pacte d'actionnaires, dans le cadre de la transformation des Caisses d'Epargne en réseau coopératif. La CDC détient 35% du capital de la Caisse nationale des Caisses d'Epargne.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.