Transgène lève moins de capitaux que prévu

L'augmentation de capital lancée de Transgène n'a pas tenu ses promesses. Si la société de biotechnologies a finalement réussi à lever 63 millions d'euros, l'opération s'est quasiment résumée à une augmentation de la participation de l'actionnaire de référence, le groupe BioMérieux-Pierre Fabre. Ce dernier a en effet souscrit près de 95% des 4,2 millions d'actions émises par Transgène, pour un montant total de 59,7 millions d'euros. Les autres titres ont été dans leur quasi-totalité souscrits par l'association française contre la myopathie (180.000 titres). En dehors de la montée en puissance de ces deux actionnaires, seules 40.000 actions Transgène ont trouvé preneur, ce qui constitue une déception par rapport aux objectifs affichés lors du lancement de l'augmentation de capital. Le 20 avril dernier, la société de biotechnologies avait indiqué son intention de lever près de 80 millions d'euros par l'émission de 5,3 millions d'actions au prix unitaire de 15 euros. "Nous espérons que de nombreux investisseurs, en particulier nos actionnaires, participeront eux aussi à cette opération", avait alors déclaré le directeur général de Transgène Gilles Bélanger.L'augmentation de capital a toutefois été rendue malaisée par la chute de l'action Transgène en Bourse. Celle-ci, qui cotait 15,56 euros à la veille de l'opération, est rapidement passée sous le seuil des 15 euros avant de dégringoler jusqu'à 9,5 euros le 27 avril. Au plus bas, l'offre d'actions de Transgène présentait donc une surcote de plus de 50% par rapport à son cours de Bourse. Vendredi, elle a fini la séance en baisse de 1,86% à 11,59 euros.Reste que cette augmentation de capital permet à Transgène de dégager de nouvelles marges de manoeuvre financières. "Le produit net de l'opération, soit 61,4 millions d'euros, qui s'ajoute à la trésorerie disponible à fin mars [24,8 millions d'euros], permettra de financer pendant les trois prochaines années le développement de ses produits contre le cancer, dont deux entreront en essais cliniques de phase II en 2001", lit-on dans le communiqué de Transgène. Transgène a également publié aujourd'hui ses résultats du premier trimestre 2001. La société, dont les revenus n'ont pas dépassé 0,6 million d'euros, a dans le même temps accusé une perte nette de 5,5 millions d'euros.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.