BNP Paribas renoncerait à entrer dans Overseas Union Bank

BNP Paribas pourrait voir ses ambitions asiatiques contrariées. D'après le Financial Times, la banque française se serait retirée des discussions visant à prendre une participation représentant 800 millions de dollars dans la quatrième banque de Singapour, l'Overseas Union Bank Ltd.Pour le quotidien britannique, l'échec des négociations serait dû à des obstacles réglementaires. L'Autorité monétaire de Singapour (MAS) a toutefois déclaré vendredi n'avoir pas été concernée par un projet d'alliance stratégique entre BNP Paribas et Overseas Union Bank Ltd. BNP Paribas, de son côté, a refusé de commenter les informations du FT."L'échec de discussion constitue une déception pour BNP, qui cherchait à prendre une participation de près de 20% dans OUB dans la cadre de sa tentative d'expansion en Asie de l'est, peut-on lire sur le site Internet du Financial Times. La banque française a déjà une licence bancaire à Singapour, mais celle-ci ne lui a pas été d'une grande utilité jusqu'à présent. Elle espérait joindre ses forces à celles d'OUB, qui a un point fort dans le financement des PME, pour créer des entreprises communes à destination de la banque de détail et des investisseurs privés".La réaction des investisseurs à cette "déception" est toutefois restée modérée. L'action BNP Paribas a fini la séance sur un recul de 1,71% à 103,3 euros, une baisse seulement légèrement supérieure à celle de l'ensemble du marché (-1,32% pour le CAC 40 à la clôture). A la faveur de très bons résultats au premier trimestre de son exercice 2001, le titre de la banque de Michel Pébereau a gagné plus de 10% en Bourse en l'espace de deux semaines. Mardi dernier, il avait atteint un sommet annuel à 106,3 euros.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.