Le CAC 40 sous les 5.500 points à la clôture

Le retournement du sentiment de marché se confirme à la Bourse de Paris. Pour la deuxième séance consécutive, le CAC 40 a fini dans le rouge jeudi. A la clôture, l'indice vedette de la place parisienne abandonnait 2,08% à 5.457,07 points, alors qu'il avait débuté la journée sur un gain de 0,6%. La Bourse de Paris enfonce donc le seuil des 5.500 points au-dessus duquel elle s'était hissée le 27 avril dernier. Ce recul est intervenu dans d'importants volumes : 5,2 milliards d'euros ont été échangés sur le SRD.Le marché a été affecté par le recul des indices américains en début de séance. Le Dow Jones recule ainsi de 1,25% à 10.740,24 points tandis que le Nasdaq chute de 2,75% à 2.159,55 points peu avant la clôture des places européennes. Les intervenants affichent leur inquiétude à la veille de la publication des chiffres de l'emploi pour le mois d'avril. VALEURS DU JOUR (cours de clôture)Du côté des sociétés, l'actualité a été chargée. En vedette, l'opérateur France Télécom a publié jeudi matin un chiffre d'affaires au titre du premier trimestre 2001 de 10,04 milliards d'euros, en hausse de 36,5 %. Le chiffre d'affaires d'Orange ressort à 3,35 milliards d'euros contre 1,45 milliard au premier trimestre 2000, soit une progression de 131,1 %. Orange fera son entrée demain dans le CAC 40 en remplacement d'Equant. Wanadoo pour sa part enregistre une croissance de 57,6 % avec un chiffre d'affaires de 290 millions d'euros. France Telecom cède 5,57% à 74,65 euros, Orange cède 2,61% à 11,2 euros et Wanadoo 2,19% à 6,7 euros.CompleTel Europe dont la perte nette trimestrielle passe de 97,256 au premier trimestre 2000 à 40,602 millions d'euros, et la perte d'exploitation de 87,889 à 32,107 millions d'euros, progresse de 10,41% à 3,50 euros.Netgem plonge de 8,30% à 8,62 euros. Le fournisseur de technologies de télévision intercative accuse un chiffre d'affaires trimestriel de 8,5 millions d'euros contre 18,7 millions un an plus tôt. Casino gagne 1,39% à 102,3 euros après un chiffre d'affaires au premier trimestre en hausse de 25,8% à 4,9 milliards d'euros, dont 3,7 milliards en France. Schroeder Salomon Smith Barney (SSSB) a relevé jeudi sa recommandation sur Saint-Gobain passant de neutre à surperformance sur le titre, et porté son objectif de cours à 200 euros, contre 165 euros auparavant. La valeur avance de 0,71% à 170,4 euros.La Cour d'appel de Paris a annulé la recevabilité de l'OPE amicale lancée par Schneider Electric sur Legrand alors que le Conseil des marchés financiers et la COB avaient déclaré cette OPE recevable. Les titres Schneider Electric et Legrand ont été suspendus.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.