Cryo rend le sourire au secteur des jeux vidéo

« 2001 sera une année de rémission pour le marché du jeu », avait annoncé Jean-Martial Lefranc, président de Cryo, à l'occasion de la présentation de ses résultats annuels. La publication, aujourd'hui, d'un chiffre d'affaires en forte hausse au premier trimestre semble lui donner raison. Après Kalisto Entertainement, qui a annoncé la semaine dernière un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros pour le premier trimestre 2001, Cryo Interactive apporte un nouveau rayon de soleil à ce marché qui a subi de plein fouet, en 2000, les reports d'achats liés à l'annonce d'une nouvelle génération de consoles de jeux.Sur les trois premiers mois de l'année, Cryo Interactive a dégagé un chiffre d'affaires de 7,5 millions d'euros, en hausse de 143,5% par rapport au 1er trimestre 2000. La forte progression des ventes a été principalement réalisée en interne: à périmètre constant, la croissance est encore de 95%. Cette performance a été réalisée en l'absence de sorties de nouveautés au cours du premier trimestre, tient à préciser Cryo, qui ajoute que les ventes ont été particulièrement dynamiques en Amérique du Nord au travers de la filiale Dreamcatcher.Cette tendance positive devrait se confirmer dans les prochains mois. La société de Jean-Martial Lefranc avance, à la fin avril, un carnet de commandes de 19,8 millions d'euros, "en forte progression par rapport à 2000". "Ceci atteste du bon accueil réservé au plan de sortie 2001", se réjouit Cryo, qui va commercialiser les suites de ses jeux phares Versailles et Atlantis. Dans ces conditions, Cryo maintient son objectif d'un chiffre d'affaires supérieur cette année de 50% à celui de l'exercice 2000, et d'un résultat d'exploitation positif. L'année dernière, l'éditeur avait affiché un chiffre d'affaires de 50,1 millions, sensiblement inférieur à ses objectifs, et une perte d'exploitation de 3,2 millions d'euros.Cryo bien sûr, mais aussi les autres valeurs françaises du secteur des jeux vidéo, ont réagi positivement à ce chiffre d'affaires meilleur que prévu. Vendredi, l'action Cryo s'est envolée de 19,68% à 7,42 euros. Titus Interactive, Infogrames Entertainment et Ubi Soft s'octroient de leur côté des progressions comprises entre 4 et 9%.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.