Infosources s'enfonce dans le rouge

La fusion avec Skynet et l'introduction en Bourse d'Ixo n'ont pas vraiment changé la donne pour Infosources. Les comptes du fournisseur d'accès à Internet ont continué de se dégrader au cours du deuxième semestre 2000, après un début d'année déjà très difficile. Sur les six derniers mois de l'année, Infosources a enregistré une perte d'exploitation de 38,2 millions d'euros, deux fois plus qu'au cours du premier semestre (- 18,6 millions d'euros). La perte d'exploitation est aussi nettement supérieure au chiffre d'affaires (32 millions d'euros), ce qui n'était pas le cas au premier semestre.Résultat, le fournisseur d'accès présente une situation financière extrêmement dégradée pour l'ensemble de son exercice 2000. La perte d'exploitation est quasiment aussi élevée que le chiffre d'affaires sur la période, à 56,8 millions d'euros pour des revenus de 58,7 millions d'euros. Pire, la perte nette du groupe dépasse les 84 millions d'euros en 2000, alors qu'Infosources revendiquait un bénéfice net de 28,8 millions d'euros pour ses activités Internet à l'issue du premier semestre grâce à des gains exceptionnels. Les six derniers mois de l'année se seraient donc traduits par des pertes supérieures à 110 millions d'euros.Seule satisfaction, le groupe annonce des résultats commerciaux en forte progression. Avec 733.000 abonnés actifs fin décembre 2000, Infosources a quasiment doublé le nombre de ses clients en l'espace de 9 mois. Il n'en reste pas moins un acteur de second plan sur une scène européenne dominée par l'allemand T-Online, filiale de Deutsche Telekom, Wanadoo, filiale de France Télécom, l'italien Tiscali et l'hispano-américain Terra Lycos.En Bourse, le titre Infosources poursuit logiquement sa dégringolade dans un contexte toujours très défavorable aux valeurs Internet après le "profit warning" de Yahoo!. Vendredi, l'action du FAI a plongé de 11,11% à 0,80 euro. Depuis le début de l'année, la société a vu sa valorisation boursière fondre des deux tiers.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.