Le CAC 40 gagne plus de 2% grâce à la BCE

Déjà bien orientée dans la matinée, grâce aux résultats rassurants de BNP-Paribas et d'EADS, la Bourse de Paris a accru ses gains dans le courant de l'après-midi après la décision surprise de la Banque centrale européenne de baisser d'un quart de point ses taux directeurs. Le CAC 40 parvient ainsi à clôturer au-dessus des 5.600 points à 5 606,46 points, ce qui correspond à une progression de 2,08% par rapport à hier soir. Après un début de semaine peu animé, les volumes se sont étoffés aujourd'hui avec 5,32 milliards d'euros échangés sur le SRD.Les autres places européennes ont également réagi positivement à l'assouplissement de la politique monétaire européenne. Londres termine en hausse de 1,19% à 5 964 points, alors que la Banque centrale d'Angleterre a également réduit ses taux de 25 points de base. Au même moment, Francfort gagne 1,83% à 6 174,68 points et l'Eurostoxx50 2,42% à 4 522,87 euros.A New York, les marchés ont également salué la décision de la BCE, qui laisse espérer un rebond plus généralisé de l'économie. L'optimisme sur les marchés est également alimenté par des recommandations fermes d'achat sur des fabricants de semi-conducteurs de Morgan Stanley et la baisse des derniers chiffres du chômage hebdomadaire. Pour l'heure, le Nasdaq Composite s'adjuge 0,46% à 2 166,46 points, après avoir gagné près de 2% dans les premiers échanges. Le DJIA prend 0,64% à 10 936,27 points et le S&P500 0,50% à 1 261,79 points.Les investisseurs demeurent prudents à la veille de la publication d'indicateurs économiques significatifs aux Etats Unis : les ventes de détail, les prix à la production et l'indice de confiance du Michigan. Ces chiffres pourraient éventuellement donner une orientation plus claire aux marchés d'actions. Par ailleurs, une nouvelle intervention de la Fed est attendue le 15 mai, lors de la prochaine réunion de son Comité monétaire.LES VALEURS DU JOUR A PARIS - Cours de clôtureLes valeurs TMT ont été les principales bénéficiaires de la baisse des taux d'intérêt européens. Alcatel gagne 3,86%, France Télécom 1,94%, Cap Gemini 2,87% et STMicroelectronics 3,62%.EADS s'envole de 6,3% à 21,25 euros dans un volume de 3,5 millions de titres, à la faveur de bonnes prises de commandes sur le premier trimestre et d'un relèvement de sa prévision de croissance de chiffre d'affaires pour 2001. BNP Paribas (+5% à 99,8 euros dans un volume d'échanges de 4,3 millions de titres) a surpris le marché en dévoilant un résultat trimestriel nettement meilleur qu'attendu, qui la place, en terme de bénéfice d'exploitation, en tête des banques de la zone euro. Air France (+3,5% à 20,8 euros) bénéficie de la publication d'un chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre 2000 et de la confirmation d'un bénéfice net 2000/01 "en hausse significative" par rapport à celui de l'année précédente. Axa (+3,64% à 139,4 euros) table sur une croissance du BPA 2001 malgré le ralentissement observé aux Etats-Unis. Son président a fait savoir que l'évolution de l'activité était contrastée en termes de volume selon les pays au premier trimestre, mais que la croissance du chiffre d'affaires était "positive". Le groupe publie son chiffre d'affaires trimestriel le 14 mai. Le chiffre d'affaires d'Accor (+1,24% à 48,9 euros) est salué comme "bon" par de nombreux analystes mais le titre est jugé "bien valorisé" aux niveaux actuels. En outre, "l'activité pourrait ralentir aux Etats-Unis au fil des mois mais pour l'instant ils font mieux que prévu et se donnent une marge pour remplir leurs objectifs en cas de ralentissement", estime Frazer Ramzann (Lehman Brothers). JP Morgan a entamé le suivi de Pernod-Ricard (-2,6% à 76 euros) par une recommandation Achat à long terme. Pernod-Ricard et le britannique Diageo ont annoncé en décembre le rachat des activités vins et spiritueux de la société canadienne Seagram pour 8,15 milliards de dollars en numéraire, soit une opération d'une ampleur sans précédent sur ce marché. Sur le Nouveau Marché, Highwave Optical dégringole de 9,3% à 36 euros, après un plus-bas de 33,5, alors que le groupe a abaissé ses prévisions pour 2001-2002 en raison de récents retards concernant les commandes de certains clients.Victoire Multiméd

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.