Thomson Multimédia rachète les modems DSL d'Alcatel

 |  | 393 mots
Lecture 2 min.
Alcatel poursuit son recentrage à marche forcée. Après l'externalisation de ses activités de production de téléphones mobiles, le groupe de Serge Tchuruk a annoncé jeudi la cession de sa branche modems DSL à Thomson Multimédia (TMM) en échange de 9,5 millions d'actions nouvelles TMM, ce qui représente, avant création des titres, 3,58% du capital du numéro quatre mondial de l'électronique grand public. Sur la base d'un cours de 46,19 euros pour l'action Thomson Multimédia mercredi soir en clôture, la transaction approche les 440 millions d'euros. Alcatel l'évalue à 456 millions sur la base d'un "cours moyen" de 48 euros. "Pour Alcatel, cette annonce est dans la droite ligne de son recentrage sur les équipements de réseaux, donc en particulier sur les multiplexeurs DSL où Alcatel occupe une part de marché mondiale de 52% selon le cabinet Dell'Oro", explique le groupe dans un communiqué. "De par son évolution naturelle, le marché des modems DSL, quant à lui, est amené à répondre à une logique commerciale et industrielle grand public, un des domaines d'excellence de Thomson Multimédia", poursuit-il. TMM est en effet déjà présent sur les marchés des décodeurs satellites, des modems câbles et du numérique terrestre. Le groupe entend "devenir le leader de la transition numérique en offrant, pour chaque type de réseau, des solutions complètes d'accès aux contenus et services numériques tant aux consommateurs qu'aux professionnels". "Je n'ai pas de doute que cette opération va permettre à l'équipe modems d'accélérer son développement et à nos deux groupes d'apporter au marché les solutions de bout en bout qu'il attend pour évoluer vers la vidéo interactive " conclut Serge Tchuruk dans le communiqué. Le marché des modems DSL a représenté, en 2000, plus de 7,6 millions d'unités dans le monde, dont 1,7 million vendus par Alcatel, soit, selon le cabinet Dell'Oro, une part de marché de 22%, portée à 28% au premier trimestre de cette année. L'activité cédée à TMM possède une équipe de recherche et développement de 150 ingénieurs. Au 15 mars, Alcatel détenait 6,4% de Thomson Multimédia. Après l'augmentation de capital prévue dans le cadre de l'opération, sa part dans le groupe passerait à 9,6%. A la Bourse de Paris en clôture, Alcatel cédait 4,11% à 29,20 euros et TMM 0,95% à 45,75 euros. latribune.fr, avec Reute

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :