Nouveau rebondissement dans l'affaire EDF/Montedison

 |  | 218 mots
Lecture 1 min.
L'offensive italienne d'EDF continue de faire des remous. Après une montée en deux temps dans le capital de Montedison, qui lui a permis de détenir une participation de 20% dans le groupe diversifié, l'électricien français va-t-il procéder à un troisième pas en avant ? D'après le Financial Times, il en aurait en tout cas la possibilité.Le quotidien britannique indique jeudi qu'Electricité de France dispose d'une option qui lui donne la possibilité d'acquérir les 3,14% de Montedison détenus par Deutsche Bank, participation que le groupe bancaire allemand avait révélé le mois dernier. Toujours selon le FT, l'option d'EDF serait applicable sous certaines conditions, telles qu'une offre du Français sur Montedison ou une offre de ce dernier sur une tierce partie.Deutsche Bank a déjà été identifié comme un allié potentiel d'EDF, mais l'existence d'une option sur sa participation n'avait pas été mentionnée jusqu'ici. La participation d'EDF dans Montedison a provoqué une querelle entre la compagnie d'électricité française et le gouvernement italien, qui lui a demandé de ramener sa participation à 2%. Montedison a porté plainte devant la Commission européenne pour abus de position dominante. EDF a répondu en affirmant qu'elle n'avait aucunement l'intention d'augmenter sa part dans le capital de Montedison.latribune.fr, avec Reute

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :