Wall Street s'enfonce

 |  | 504 mots
Lecture 2 min.
Le DJIA céde 233,76 points à 9.487 points et le Nasdaq 27,21 points à 1.830,23 points. Le Standard and Poor's des 500 valeurs perd 20,48 points (-1,79%) à 1.122,14 points. L'activité a été soutenue avec 2,1 milliards de titres échangés sur le Nasdaq et 1,3 milliard à Wall Street.La progression supérieure aux attentes de l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis en février par rapport au mois précédent a davantage déprimé le marché, qui avait déjà boudé la veille la baisse jugée insuffisante des taux directeurs de la Réserve fédérale. Les investisseurs ont mal pris l'annonce d'une augmentation de 0,3% des prix à la consommation, contre 0,2% attendu, qui a éloigné les espoirs d'une nouvelle baisse rapide des taux de la Fed pour relancer l'économie. Cette information est intervenue au lendemain d'un abaissement de 50 points de base des taux directeurs américains, alors que les marchés espéraient une réduction de 75 points de base pour relancer l'économie.Les opérateurs se sont également inquiétés après la publication de nouveaux avertissements d'entreprises sur leurs résultats financiers en raison du ralentissement de la conjoncture. Mais la faiblesse des marché est surtout "une poursuite de la correction boursière amorcée l'année dernière après l'explosion de la bulle spéculative dans la haute technologie", a résumé Richard McCabe, analyste de Merrill Lynch.Les valeursLes financières ont été l'un des secteurs les plus frappés, dans le sillage d'American Express qui a fait d'objet de rumeurs selon lesquelles des courtiers s'apprêteraient à abaisser leur objectif de prix sur l'action.American Express, une des valeurs vedettes du DJIA, a perdu 6,12% à 34,99 dollars, Citigroup 4,63% à 42,25 dollars et BankAmerica 0,66% à 50,95 dollars.Les actions des maisons de courtage ont également reculé en fin de journée, après avoir progressé à la suite de la publication de résultats trimestriels en baisse mais meilleurs qu'attendu. Goldman Sachs a perdu 2,37% à 85 dollars, Morgan Stanley 3,29% à 54,64 dollars, Lehman Brothers 3,03% à 63,90 dollars et Bear Stearns 2,67% à 45,50 dollars. Toutes ces maisons de courtage ont fait état d'une forte baisse de leurs bénéfices, à cause notamment de la sévère baisse des revenus tirés des activités de banque d'investissement.3Com qui a annoncé une perte par action de 36 cents alors que les analystes tablaient sur une perte de 33 cents au troisième trimestre de son exercice 2000/2001, a reculé de 3,52% à 6 dollars.Le leader mondial de la publicité sur internet, DoubleClick, a abandonné 4,57% à 10-7/16 dollars, après avoir indiqué qu'il va réduire de 10% ses effectifs dans le cadre d'une réorganisation de ses activités pour faire face aux "conditions actuelles du marché".Federal Express, qui a annoncé un bénéfice supérieur aux prévisions, a fait un bond de 5,84% à 42,60 dollars et Micron Technology, qui devait publier ses résultats financiers après la clôture, a gagné 3,47% à 42,01 dollars.Le marché obligataireSur le marché obligataire, le taux des obligations du Trésor à 10 ans se situait à 4,756% contre 4,762% mardi et celui de la ligne à 30 ans à 5,274% contre 5,261%. Ces taux évoluent à l'inverse des prix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :