Ouverture en dents de scie à Paris

 |  | 273 mots
Lecture 1 min.
Porté par la bonne tenue du Nasdaq qui a terminé la séance de vendredi en hausse de plus d'un pour cent, l'indice CAC 40 a ouvert sur un gain de 0,73% ce matin pour repasser au-dessus des 5.200 points à 5.218,48 points. Mais l'indice a rapidement plongé dans le rouge. Vers 9h45, le CAC 40 se repliait de 0,10% à 5.175,42 points. L'indice des valeurs vedettes de la Bourse de Paris avait terminé vendredi en hausse de 0,44% à 5.180,45 points.C'est Alcatel qui plombe la cote parisienne. Pour sa quatrième séance de baisse, le titre cède 2,19% à 33,5 euros, portant son recul depuis le début de l'année à près de 45%. La valeur est suivie de près par Carrefour, Renault et Saint Gobain. Ce dernier vient de lancer une offre publique d'achat (OPA) sur les minoritaires de sa filiale espagnole Cristaleria. Dassault Systèmes, Bouygues, EADS et Cap Gemini se hissent pour leur part dans le peloton de tête des plus fortes hausses de l'indice CAC 40.A Francfort, l'indice DAX prenait 0,23% dans les tout premiers échanges pour s'établir à 5.843,37 points contre 5.829,95 points vendredi à la clôture. Au même moment, l'indice Footsie des cent principales valeurs de la Bourse de Londres s'adjugeait 16,3 points, soit 0,29%, à 5.650 points.Egalement bien orientée, la Bourse d'Amsterdam a démarré la séance en hausse de 0,39%, l'indice AEX des principales valeurs s'affichant à 560,4 points à l'ouverture contre 558,19 points à la clôture vendredi.La Bourse de Tokyo a pour sa part clôturé en baisse de 0,5% ce matin, les investisseurs se montrant attentistes dans l'espoir de l'annonce prochaine des mesures promises par le gouvernement pour stimuler le marché. L'indice de référence Nikkei 225 a perdu 61,84 points à 12.937,86.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :