Wall Street fait plonger les places européennes

 |  | 238 mots
Lecture 1 min.
La journée promet d'être particulièrment difficile sur les marchés boursiers européens au lendemain du fort repli des marchés américains. Déçus par l'intervention de la Réserve fédérale américaine qui a abaissé ses taux d'un demi point hier, les indices américains ont chuté en fin de séance. L'indice Dow Jones s'est enfoncé sous la barre des 10.000 points et terminé en recul de 2,39% à 9.720,76 points tandis que le Nasdaq a plongé de 4,8% à 1.857,44 points. Résultat : Paris, Londres et Francfort accusent une forte baisse ce matin à l'ouverture.La Bourse de Paris a abandonné 1,70% dès le début des échanges, l'indice CAC 40 s'affichant à 5.050,97 points contre 5.138,40 points à la clôture mardi. A Francfort, l'indice DAX cédait 2,08% quelques minutes après l'ouverture tandis que le Nemax 50 des valeurs de croissance chutait de près de 5%. A Londres, l'indice Footsie des cent principales valeurs a démarré sur un repli de 0,83% à 5.600,2 points. L'Ibex-35 de la Bourse de Madrid et l'AEX à Amsterdam ont pour leur part lâché 1,56% et 1,32% dès l'ouverture des échanges.A Paris, l'indice CAC 40 ne comprend qu'une seule valeur en hausse. Il s'agit du titre Renault qui s'adjuge 2,02% à 55,6 euros peu avant 9h30. Parmi les plus fortes baisses de l'indice parisien figure Dassault Systèmes qui plonge de 5,46% à 51,05 euros. Cap Gemini abandonne pour sa part 5,01% à 148 euros tandis qu'Alcatel et Thomson Multimédia reculent respectivement de 4,43% à 37,5 euros et de 4,33% à 38,41 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :