La Bourse de Paris résiste à l'ouverture

 |  | 285 mots
Lecture 1 min.
Après une ouverture en baisse de 0,49% ce matin, l'indice CAC 40 s'est rapidement redressé pour s'établir à 5.186,6 points, soit un gain de 0,56%, après quelques minutes de cotation. Jeudi, l'indice des valeurs vedettes de la Bourse de Paris avait terminé in-extremis sur un léger gain de 0,15% à 5.157,92 points.Au sein des plus fortes hausses de l'indice parisien figurent pêle-mêle des valeurs financières, défensives et technologiques. Alors que Boeing a annoncé qu'il renonçait, au moins temporairement, au lancement de son superjumbo qui aurait directement concurrencé l'A380 d'Airbus, EADS, plus forte hausse du CAC 40, bondit de plus de 5% à 21,5 euros vers 9h30. Axa (+2,38% à 120,6 euros), Thomson Multimédia (+2,08% à 36,24 euros) et Sanofi-Synthélabo (+2,06% à 62 euros) se hissent également dans le peloton de tête de l'indice.L'indice DAX de la Bourse de Francfort connaît la même évolution que le CAC 40. En repli de 0,16% dès l'ouverture des échanges, l'indice reprend plus d'un pour cent vers 9h30 à 5.884,17 points contre 5.879,3 points jeudi à la clôture.A l'inverse, la Bourse de Londres reste mal orientée. L'indice Footsie des cent principales valeurs s'est replié de 0,19% à 5.577,8 points à l'ouverture. Une demie-heure après le début des échanges, l'indice reste dans le rouge, affichant un recul de 0,12% à 5.607 points.Pour la dernière séance boursière du mois et de l'exercice fiscal, la Bourse de Tokyo a cédé un peu de terrain vendredi, le principal indice revenant ainsi en clôture en dessous de la barre des 13.000 points. Alors qu'il avait affiché une hausse de 2,45% à la mi-journée, le Nikkei a subi une inversion de tendance et terminé sur un repli de 0,56%, par rapport à jeudi, à 12.999,70 points. Sur l'ensemble de l'exercice 2000-2001, ses pertes cumulées s'élèvent à 36%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :