Bouffée d'euphorie sur le Nasdaq

 |  | 312 mots
Lecture 2 min.
Oublié le discours équivoque de Greenspan et les inquiétudes sur le ralentissement économique ! Une série de bonnes nouvelles en provenance de deux secteurs phares de la Nouvelle économie - les équipements de réseaux et les semi-conducteurs - ont ramené un peu d'optimisme sur un marché américain des valeurs high-tech qui en avait bien besoin. L'indice Nasdaq bondit de 3,92% à 2.589,1 points vers 19 heures, après avoir déjà engrangé 2,62% la veille.Les équipementiers télécoms réussissent un rebond spectaculaire après avoir été sous pression au cours des dernières semaines. Les bons résultats publiés par Ciena Corp. (voir article ci-contre) servent de prétexte à une vague impressionnante d'achats à bon compte. Après un peu plus de deux heures d'échanges, Cisco bondit de plus de 5% et repasse au-dessus des 30 dollars. Son concurrent Juniper Networks est encore plus recherché avec une hausse de 8%. Le secteur de la fibre optique est euphorique avec une envolée de 12% pour JDS Uniphase et de plus de 20% pour Ciena Corp.Les semi-conducteurs accentuent également leur progression dans le sillage d'Intel, qui gagne plus de 5% vers 19 heures. L'indice Philadelphia des semi-conducteurs bondit de plus de 6% après avoir gagné 7,8% mercredi. Les éditeurs de logiciels sont également entourés, notamment Ariba et i2 Technologies qui gagnent plus de 6%. Oracle s'adjuge de son côté 4,25% à 26 1/16 dollars.En début de semaine, le marché américain des valeurs high-tech avait été déstabilisé par le discours d'Alan Greenspan devant le Sénat. Le président de la Réserve fédérale avait alors laissé entendre, au travers d'un exposé confiant sur la situation de l'économie américaine, que les baisses de taux d'intérêt pourraient être moins importantes que prévu. Le Nasdaq était alors retombé jusqu'à 2.427,47 points, son plus bas niveau depuis le creux du début janvier.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :