Le CAC 40 repart à la baisse après une ouverture dans le vert

 |  | 223 mots
Lecture 1 min.
Alors que les valeurs technologiques poursuivent leur rebond dans le sillage de Wall Street, c'est l'économie traditionnelle qui fait défaut mardi matin à la Bourse de Paris. Le CAC 40, en recul de 0,17% à 5.405,80 points vers 9h20 après avoir ouvert sur une progression de 0,46% à 5.440,05 points, est déprimé par les résultats décevants de Michelin. La dégradation de la marge opérationnelle du fabricant de pneumatiques est pire qu'attendu, et le titre perd près de 6% quelques minutes après l'ouverture des échanges. Il entraîne Renault et Valéo dans son sillage.Les autres places européennes ont débuté la séance en territoire positif, profitant comme leurs homologues américaines des espoirs de baisse des taux de la Réserve fédérale. La Bourse de Londres a ouvert en hausse de 0,55% à 5.949,2 points, alors que Francfort s'adjugeait 0,05% à 6.191,87 points au même moment. Ce matin, Tokyo a clôturé à son plus bas niveau depuis 28 mois au terme d'une séance marquée par un recul de 1,1% à 13.059,86 points de l'indice Nikkei. Cela signifie que l'indice vedette de la Bourse japonaise se rapproche de nouveau dangereusement de ses pires niveaux depuis l'éclatement de la bulle spéculative, au début des années 90. Le précédent plus mauvais chiffre pour le Nikkei date du 9 octobre 1998, lorsqu'il avait chuté à 12.879,97 points.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :