La BCE dope la Bourse de Paris

 |   |  320  mots
La Bourse de Paris fait preuve d'une belle santé jeudi après-midi. A deux heures de la fin de la séance, le CAC 40 gagne 2,25% à 5.615,83 points, revenant tout près de son récent sommet du 2 mai (5.670,02 points). La hausse de l'indice vedette de la place parisienne s'est construite en deux temps jeudi. Après un début de journée animé par la publication de bons résultats, les investisseurs français ont redoublé d'enthousiasme avec la décision de la BCE de baisser ses taux d'intérêt d'un quart de point. Totalement inattendu, cet assouplissement de la politique monétaire a surtout profité aux valeurs technologiques. En milieu d'après-midi, le fabricant d'électronique grand public Thomson Multimédia, la SSII Cap Gemini, le spécialiste des semi-conducteurs STMicroelectronics, l'équipementier télécoms Alcatel, les entreprises de médias TF1 et Lagardère s'adjugent tous des gains supérieurs à 3%.Parmi les valeurs traditionnelles, BNP Paribas s'illustre par une hausse de près de 5% après l'annonce d'un bénéfice net supérieur aux prévisions pour le premier trimestre de son exercice 2001. L'établissement de Michel Pébereau a gagné 1,25 milliard d'euros au cours des trois premiers mois de l'année alors que les analystes tablaient en moyenne sur un profit de 1,1 milliard d'euros. Dans son sillage, c'est tout le secteur financier qui est bien orienté, avec notamment un gain de plus de 3% pour la Société Générale et de 2,75% pour Axa.EADS apporte également sa contribution à la forte hausse du CAC 40 après le relèvement de ses objectifs de croissance pour l'exercice 2001. Le géant européen de l'aéronautique et de la défense, qui profite de la dépréciation de l'euro face au dollar, table désormais sur une hausse de 20% de son chiffre d'affaires pour l'année en cours. Son action s'envole de plus de 6%.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :