"Un rebond durable des TMT est encore prématuré"

 |  | 415 mots
"La Tribune" - Comment expliquez-vous le rebond des valeurs technologiques de ces dernières semaines ?Gareth Evans - Plus que le secteur des TMT (Technologie Médias Télécoms), c'est l'ensemble du marché qui bénéficie d'un environnement favorable. La baisse des taux d'intérêts est engagée aux Etats-Unis comme en Grande-Bretagne et la Banque Centrale Européenne devrait bientôt assouplir sa politique monétaire. De plus, l'écart de valorisation entre les marchés d'actions et le marché obligataire est particulièrement important.Ces éléments ajoutés aux valorisations attractives des valeurs technologiques ont favorisé leur rebond et ce, d'autant plus que dans certains secteurs, celui des médias et des télécoms en tête, les analystes ont cessé de revoir à la baisse les prévisions de bénéfices des entreprises.Quelles sont les conditions d'un rebond durable des valeurs TMT ?Comme la hausse de 2% du PIB américain au premier trimestre l'a montré, un rebond solide des valeurs technologiques dépend principalement de la qualité et de l'ampleur des nouvelles économiques en provenance des Etats-Unis. Un tel rebond est encore un peu prématuré à l'heure actuelle mais l'anticipation d'une reprise prochaine de l'économie et donc d'une reprise en Bourse semble gagner du terrain.Par contre, choisir d'investir aujourd'hui sur les valeurs TMT, un secteur particulièrement volatil et agressif en Bourse, est particulièrement bienvenu dans une optique de gestion du risque. A ce titre, il est intéressant de noter la corrélation importante entre l'allocation des liquidités au sein des portefeuilles et la performance du Nasdaq. Si les investisseurs choisissent de réallouer du cash sur les actions, nul doute que le Nasdaq va rebondir.Au sein du secteur TMT, nous avons choisi pour notre part de revenir sur les éditeurs de logiciels. Nos valeurs favorites sont l'allemand SAP et des équipementiers télécoms comme Alcatel ou Marconi.Peut-on appliquer une stratégie d'investissement "value " sur les TMT ?Pas au sens propre du terme. Il est vrai que beaucoup de valeurs technologiques ont désormais des prix très attractifs du fait de la correction boursière de ces derniers mois mais le potentiel de croissance de leurs bénéfices, même si ceux-ci ont été révisés à la baisse, reste élevé. C'est pourquoi investir sur les valeurs TMT reste une stratégie " growth " opposée à une stratégie " value ".Propos recueillis par Hélène Mazier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :