Boursorama-Fimatex s'offre Selftrade pour 62 millions d'euros

 |  | 378 mots
Les négociations exclusives menées par Boursorama (ex-Fimatex) et DAB Bank, et officialisées le 20 décembre (voir ci-contre), viennent de déboucher sur un accord. La filiale de la Société Générale a en effet annoncé mardi qu'elle allait reprendre Selftrade, jusqu'ici propriété du groupe allemand.Le prix avancé, de 62 millions d'euros, est conforme à la fourchette de 60-70 millions qui avait circulé ces dernières semaines (voir ci-contre). Il sera toutefois ajusté en fonction de la situation nette de Selftrade au 31 décembre 2002. Le courtier français devrait donner de plus amples précisions sur les retombées qu'il attend de la reprise de Selftrade. Mais il apparaît d'ores et déjà évident que cette acquisition, via les 50.000 comptes qu'elle représente, va lui permettre, pour un prix raisonnable, de consolider sa position de numéro un sur le marché héxagonal.Avec cette opération, évoquée dès le mois de septembre par La Tribune (voir ci-contre), le courtier français réalise en outre sa deuxième acquisition en moins d'un an. En avril dernier, il avait mis la main sur le site d'information Boursorama dont il a repris le nom.Le ralentissement global du secteur ne semble donc guère l'affecter. En octobre, son président, Vincent Taupin, avait d'ailleurs dit viser un résultat net "proche de l'équilibre cette année et positif en 2003". En revanche, la situation n'est pas la même du côté du courtier allemand. D'une part, il fait les frais des difficultés de sa maison-mère, HVB. D'autre part, DAB qui, au moment des années flamboyantes du courtage en ligne, voulait s'imposer comme un acteur incontournable, a réalisé des acquisitions au prix fort avant de subir de plein fouet le ralentissement du secteur. Conséquence: il a dû déprécier ses actifs. Les provisions ont atteint 100 millions d'euros en 2001 et pourraient être plus lourdes encore cette année. Selftrade est à cet égard un bel exemple de la débâcle de DAB depuis deux ans. Cette société qui vient d'être vendue 62 millions d'euros avait été acheté en septembre 2000 par DAB pour... 911 millions d'euros. A Paris, Boursorama gagne 5,59%, à 3,59 euros, après une progression de 2,1% mardi soir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :