Rally de fin de journée pour le CAC 40

Le rebond technique tant attendu a bel et bien fini par arriver. Après de nombreuses tergiversations, le marché parisien s'offre un rally de fin de journée, dans le sillage de Wall Street dont les principaux indices s'inscrivent désormais dans le vert. Alors que le Dow Jones gagne 1,62% à 7.404,18 points et que le Nasdaq avance de 2,92% à 1.146,69 points, le CAC 40 termine au-dessus des 2.700 points, en hausse de 3,84% à 2.758,53 points. Finalement, les intervenants auront préféré retenir la forte baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis plutôt que la hausse plus forte que prévu des prix américains à l'importation. L'espoir d'un apaisement des tensions entre l'Irak et les Etats-Unis contribue également à détendre l'atmosphère. Bagdad a, en effet, proposé au gouvernement américain d'envoyer des inspecteurs sur ses sites soupçonnés de fabriquer des armes de destruction massive. Ce sont les valeurs bancaires et financières qui profitent le plus de ce rebond de fin de séance, dopées par l'annonce par ABN Amro d'une prévision d'un bénéfice net, hors exceptionnels, stable en 2002 par rapport à 2001. La Société Générale termine sur un gain de 9,19% à 41,60 euros, après avoir été réservée à la hausse, et BNP Paribas avance de 7,37% à 31,89 euros. Axa monte de 9,5% à 10,95 euros et AGF grimpe de 7,24% à 25,61 euros.Les technologiques sont également de la partie. Alcatel progresse de 9,02% à 2,66 euros. CSFB a estimé hier que l'équipementier n'aura pas besoin de faire appel au marché pour se financer.France Télécom avance de 7,04% à 9,04 euros. L'opérateur prévoit que le nombre des clients à l'ADSL (Internet haut débit) devrait atteindre 1,3 million, tous fournisseurs d'accès confondus, à la fin de l'année, contre 430.000 à la fin 2001. L'opérateur a également maintenu sa prévision d'investissement de 500 millions d'euros sur trois ans (2001-2003). Sa filiale d'accès à Internet Wanadoo s'adjuge 6,64% à 3,21 euros.Thomson Multimédia gagne 7,43 % à 13,31 euros au lendemain d'un recul de 1,82%. En dépit d'une baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, le groupe a réaffirmé mardi son objectif d'une augmentation d'environ 20% de son résultat d'exploitation et d'une croissance significative de son résultat net.Rebond également des valeurs liées à l'automobile en dépit des commentaires négatifs de Morgan Stanley sur Ford et General Motors. Peugeot reprend 6,73% à 36 euros et Renault 4,14% à 37,46 euros. L'équipementier Faurecia gagne 4,09% à 35,37 euros après l'annonce d'une croissance de 6,3%, à 2,315 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre.Même L'Oréal profite du mouvement général et s'offre 2,45% à 75,35 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 8,6% (à données comparables) de son chiffre d'affaires sur neuf mois à 10,8 milliards d'euros. Le numéro un mondial des cosmétiques précise que, à données consolidées, la croissance de l'activité est de 4,5%. Le consensus des analystes interrogés par Reuters faisait ressortir un chiffre d'affaires de 10,91 milliards d'euros, en hausse de 4,9%.Aventis progresse de 3,74% à 56,9 euros et Sanofi-Synthélabo de 1,98% à 59,35 euros malgré la déception liée à Roche. Le groupe pharmaceutique suisse a publié un chiffre d'affaires sur 9 mois en hausse de 1% à 19,27 milliards de francs suisses. Les analystes tablaient sur environ 19,54 milliards. Le groupe a par ailleurs indiqué qu'il passerait une nouvelle provision de 1,2 milliard de francs suisses pour faire face aux frais juridiques induits par son pôle vitamines en cours de cession.Suez gagne 4,23% à 14,53 euros. Le groupe a démenti les rumeurs faisant état de pertes dans ses activités de trading en énergie aux Etats-Unis. Il a en outre précisé l'exposition de ces activités liées à l'usage de produits optionnels.TF1 finit sur un gain de 1,06% à 21,83 euros. Selon une source citée par Reuters, la candidature commune de la chaîne française et du milliardaire américain Haim Saban pour le rachat de KirchMedia ne sera probablement pas retenue dans un premier temps. Cette même source estime toutefois que le tandem devrait revenir ultérieurement avec une nouvelle offre.Elior termine inchangé à 3,45 euros. Le groupe de restauration collective estime que son chiffre d'affaires devrait progresser de plus de 12,5% sur l'exercice 2001-2002 et que sa marge opérationnelle restera stable à 5,1% de son chiffre d'affaires, avant de progresser de 0,3 à 0,4% du chiffre d'affaires sur l'exercice suivant.Fleury Michon achève la journée à son niveau d'hier soir, soit 27,70 euros. Le charcutier traiteur a annoncé une hausse de 10,1%, à 143,3 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires progresse de 8,8% à 412,8 millions.Enfin, Altran dégringole de 45,16% à 2,72 euros, après plusieurs réservations à la baisse. Une chute qui fait suite à un article du Monde daté de demain, qui met en avant un taux d'inactivité de ses collaborateurs supérieur à celui avancé officiellement par la société. Jérôme LibeskindCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.