Le marché efface ses pertes, FT monte, Vivendi recule

En baisse de 0,93% à l'ouverture, le CAC 40 a effacé ses pertes après trente minutes de cotations. Initié par la correction de Wall Street, le repli du marché parisien relève également d'une attitude de prudence avant la publication, à 16 heures, de l'indice de confiance des consommateurs américains en octobre. Les économistes interrogés par Bloomberg tablent sur un recul de cet indicateur à 90, contre 93,3 en septembre. Les investisseurs réagissent en outre à l'actualité des entreprises. Si France Télécom a annoncé un chiffre d'affaires sur 9 mois conforme aux attentes, l'opérateur table sur une croissance de supérieur à 15% de son résultat opérationnel sur l'ensemble de l'exercice.A 9h40, le CAC 40 gagnait 0,06% à 3.122,66 points. France Télécom progresse de 3,17% à 12,05 euros après avoir annoncé une hausse de 9%, à 34,44 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de 2002. En pro forma, et à taux de change constants, la hausse ressort à 2,9%. Pour l'ensemble de l'exercice, l'opérateur table sur une croissance supérieure à 15% de son excédent brut d'exploitation et du résultat opérationnel. Sa filiale Orange gagne 0,95% à 6,36 euros. L'opérateur de téléphonie mobile vu son chiffre d'affaires progresser de 12,8%, à 12,5 milliards d'euros, sur les neuf premiers mois de 2002. Le groupe précise que, au 30 septembre 2002, il comptait 43,2 millions de clients, soit 2,5 millions de plus qu'au 1er janvier. Par rapport au 30 septembre 2001, la progression ressort à 12,6%. Vivendi Universal recule de 5,15% à 12,71 euros. VU vient d'obtenir du tribunal de Commerce de Paris un délai lui donnant jusqu'au 10 décembre pour préparer sa riposte à l'offre lancée par Vodafone sur les participations détenues par BT et SBC dans Cegetel. Toutefois, Les Echos écrit ce matin que plusieurs banques seraient réticentes à suivre VU dans une éventuelle montée dans Cegetel. Des réserves qui inciteraient Jean-René Fourtou à envisager "très sérieusement" l'hypothèse d'un désengagement total de sa filiale de téléphonie.Aventis perd 2,14% à 59,50 euros. Le groupe pharmaceutique a annoncé une progression de 21%, à 560 millions d'euros, de son bénéfice net au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, la croissance est de 30% à 1,498 milliard d'euros. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un bénéfice de 543 millions d'euros au troisième trimestre. Pour l'ensemble de l'exercice 2002, le groupe pharmaceutique a confirmé ses objectifs de croissance de 25 à 30% du résultat net par action et de 11 à 12% du chiffre d'affaires.TotalFinaElf prend 0,66% à 136,40 euros. Le groupe pétrolier a annoncé avoir conclu avec la société américaine de capital risque Bain Capital un protocole d'accord pour la cession de sa division peintures, Sigmakalon. Le prix de cession n'a pas été révélé. Sigmakalon a dégagé un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,7 milliard d'euros en 2001, selon son site internet.Enfin, Saint-Gobain cède 0,25% à 19,90 euros et Ubi Soft gagne 0,43% à 11,65 euros. Les deux groupes doivent publier leurs chiffres d'affaires trimestriels respectifs après la clôture.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.